FANDOM


Sinvessels
Les Reliques des Péché, plus officiellement connus comme les Reliques des péché mortel ou encore Réceptacle des péchés, étaient sept reliques maudites habitées par les démons du péché. Disséminés à travers le monde peu de temps après leur création, les reliques ont été collectés par de nombreuses personnes à travers l'histoire, provoquant de nombreux incidents à travers les siècles.

Histoire Modifier

Création Modifier

Peu avant sa mort, Seth Twiright créa un nombre inconnu d'outils magiques pour devenir des réceptacles, parmi lesquels un katana magique et, sa création finale, la clé d'or Grim the End.

Après la mort d'Eve Moonlit en EC 014, ses enfants, Hänsel et Gretel, auraient divisé son "Péché Originel" en six fragments, chacun abritant un démon; le démon de la luxure enfermé dans un katana, le démon de la gourmandise habitait un verre de vin rouge, le démon de la fierté habitait un miroir tenable dans une main, le démon de la paresse habitait une femme, le démon de l'envie habitait une paire de lames jumelles, le démon de l'avarice habitait une cuillère bleue, et le démon de la colère, Seth lui-même, habitait Grim the End. Par la suite, les reliques du péché ont été dispersés à travers le monde, semant la destruction sur leur passage.

Les premiers acquereurs Modifier

Au fil du temps, les reliques du péché ont changé de propriétaires et lieux. Autour d'EC 118, la femme hôte du démon de la paresse est morte alors il a prit possession de sa future petite fille. En EC 135, Irina Clockworker a commencé à recueillir les reliques pour elle-même, une quête qui dura plusieurs siècles. En EC 136, le démon de la paresse est passé de son hôte humain à la poupée mécanique qu'Irina avait créée, l'utilisant comme réceptacle. En EC 325, le démon de la gourmandise a été dévoré et remplacé par Banica Conchita et le nouveau démon a élu domicile dans un verre de vin rouge

Après que les deux aient accepté de collaborer en EC 482, la reine Prim Marlon a aidé Irina à trouver et à collecter les réceptacles de la gourmandise, de l’orgueil et de l'avarice pour compléter ceux que la mage avait déjà les reliques de la luxure et de la paresse. Puis, à un certain moment, Irina divisa le réceptacle de l’orgueil en quatre miroirs plus petits. En EC 491, la mage a transféré de force le Démon de gourmandise dans l'un des miroirs avant de le replacer plus tard dans son réceptacle d'origine. En EC 500, Irina força le démon de la luxure à rentrer dans l'un des miroirs.

La lutte pour la collection Modifier

Après la mort de la reine Prim en CE 505, le roi Kyle Marlon recupera les reliques sa mère et les donna à Elluka Clockworker et à Gumillia; à ce moment, le démon de la luxure est retourné dans son réceptacle d'origine. Peu de temps après, Irina a volé les reliques du château de Lioness. Peu de temps après qu'Irina ait tué Ney Marlon, le démon de la gourmandise amena l'âme de Gretel dans le verre de Conchita. Après qu'Irina ait été vaincue plus de deux semaines plus tard, Elluka et Gumillia ont rassemblé une partie de sa collection perdue.

Suite à l'incident des Quatre Cavaliers en CE 508, Chartette Langley fit reforgé les lames jumelles de Levianta en deux paires de ciseaux à Jakoku. À un moment donné, Elluka et Gumillia ont perdu toutes les reliques qu'elles avaient collectés pendant qu'Irina partit à leur recherche. Quelque temps après, Irina commença à stocker les reliques en sa possession dans la trésorerie de son nouveau manoir dans le ville de Rolled. En novembre 609 EC, le démon de la paresse est retiré de son réceptacle et la Poupée mécanique est jeté dans la résidence Moonlit abandonnée.

Le 26 janvier, EC 611, Irina prit les reliques en sa possession avec elle en fuyant son manoir et les rangea dans la tombe de Pale Noël à Merrigod. Après que Gumillia ait tué Lemy Abelard pendant le duel opposant Irina et Elluka le 31 janvier, le démon de la gourmandise amena l'âme de Hänsel dans le verre de Conchita. Après la défaite d'Irina peu de temps après, les reliques du péché dans sa collection ont été trouvés par la Police Mondiale plus tard dans la journée et stockés dans la chambre forte de l'organisation.

Retour à la forêt Modifier

Après le début du scandale de l'Etoile Noire, le juge Gallerian Marlon a pu rassembler cinq des sept reliques à travers ses transactions corrompues et les a fait transférer au Théâtre du Mal en décembre 982. Ma a ensuite ajouté les lames jumelles de Levianta à la collection. Après la fin de la Guerre civile de Levianta, les reliques de l'avarice, la gourmandise, l’orgueil et la paresse se sont éveillés quelque temps après. Après la destruction de la Troisième Période en CE 999, Michaela rassembla les sept reliques ensemble dans la Forêt de l'Arbre Millénaire pour Allen Avadonia.

Fonctionnement Modifier

Grâce aux démons du péché qui habitaient à l'intérieur d'eux, les reliques du péché possédaient une énergie magique puissante et sombre. Les humains à proximité d'un réceptacle du péché risquaient d'être influencés par les démons, soit par la possession, soit par l'établissement de contrats démoniaques. Pour cette raison, les pouvoirs des reliques ne pouvaient être utilisés que par des mages qualifiés et ceux qui étaient ou avaient été contractés à un moment donné par les démons. Dans leur fabrication, les reliques auraient eu une conscience innée indépendante de leurs démons respectifs et se seraient repoussés comme des aimants; de même, le fait d'avoir plus de reliques ensemble rendait plus difficile la collecte de reliques supplémentaires. Malgré cela, les reliques pourraient être rassemblés par certains utilisateurs de la magie.

Une relique pouvait dépasser son stade d'objet unique, si elle était rassembler avec les autres. De même, les reliques pouvaient être fragmentés en morceaux individuels sans affecter leurs capacités, même s'ils étaient autrement difficiles à reforger ou à détruire par des moyens normaux. Parce que chaque réceptacle du péché servait aussi de résidence à son démon, il possédait son propre espace dimensionnel à habiter. Normalement, les vrais corps des démons restaient toujours dans leur relique à moins qu'elle soit détruit ou que le démon se déplace de force par la magie, bien que l'être puisse retourner à son réceptacle à tout moment.

Si un démon était absent de sa relique, l'outil perdrait ses capacités magiques. La seule exception parmi les reliques du péché était la Poupée mécanique, le "Démon de la Paresse" l'habitant étant l'âme humaine d'Eve Moonlit et donc libre des restrictions susmentionnées liant les six autres vaisseaux alors que le vaisseau lui-même était un objet magique. Cependant, tous les vaisseaux du péché étaient soumis à la magie du scellement qui pouvait annuler leurs effets.

Les reliques Modifier

Anecdotes Modifier

Conceptualisation et Origine Modifier

  • Les reliques du péché sont inspirés par les Sept Péchés Capitaux, les péchés cardinaux enseignés dans l'éthique Chrétienne pour aider à expliquer les tendances humaines à commettre des vices qui conduiraient à d'autres péchés.
  • Selon mothy, seul un des vaisseaux du péché était un objet magique avant d'être habité par un démon.
  • Les reliques du péché appelé "vessels of sin" en anglais est parfois traduit littéralement "vaisseaux du péché".

Gallerie Modifier

Apparition Modifier