FANDOM



La Démence du Duc Venomania est une chanson produite par Akuno-P et sortie le 25 juillet 2010. Cette chanson fait partie de la Série des Sept Péchés Capitaux, et représente la Luxure.

RésuméModifier

L'histoire se déroule à Asmodean. Le Duc Sateriasis Venomania accueille une femme qui pénètre dans son manoir, et lui explique comment il a passé un contrat avec un Démon pour obtenir un charisme irrésistible. De nombreuses femmes affluent donc dans son manoir et rejoignent le harem qu'il s'est créé. Le Duc brûle tous ses vieux portraits, révélant ainsi qu'il avait subi des moqueries sur son apparence physique pendant son enfance. Il embrasse ensuite une autre jeune femme de son harem, Gumina Glassred, qui était son amie d'enfance mais l'a ridiculisé en public. Venomania continue à agrandir son harem, provoquant de nombreuses disparitions de femmes partout dans le pays.

Un jour, le Duc accueille une nouvelle captive entrant dans son manoir et l'invite à danser ; la "jeune femme" le poignarde alors avec un couteau et se révèle être en réalité un homme en quête de son amour perdu, qui était également prisonnière du Duc. Dû à sa blessure et à l'effet du poison sur le couteau, Venomania s'effondre et son enchantement sur les femmes se brise ; elles s'enfuient toutes hors du manoir. Il agonisait lorsqu'il a croisé le regard de Gumina et l'a implorée de rester, ajoutant qu'il ne lui avait encore jamais dit qu'il l'aimait.

Composition Modifier

La chanson a été produite en utilisant les logiciels VOCALOID et VOCALOID2. Kamui Gackpo a le rôle principal, et Akuno-P a également utilisé KAITO, MEIKO, Hatsune Miku,Megurine Luka, et GUMI. La chanson utilise des percussions de synthèse, un synthétiseur, un violon ainsi qu'une extention du synthétiseur YAMAHA pour le piano.

La chanson commence avec un bruit de vent qui souffle, puis on peut entendre des portes s'ouvrir en grinçant à 0.26. L'effet sonore des portes qui se ferment est à 0.30, suivi du début de l'instrumental. A 0.55, le premier couplet est chanté par Gackpo. Le premier pont commence à 1.17, avec un duo entre Luka et Miku. A 1.28, le premier refrain démarre, précédant une pause instrumentale à 1.45. Le second couplet, toujours chanté par Gackpo, commence à 1.56, suivi du deuxième pont à 2.18, cette fois un duo entre Gumi et MEIKO. Le deuxième refrain est chanté à 2.28, précédent une autre pause instrumentale qui débute à 2.45. Le troisième couplet commence à 3.06, puis s'enchaîne avec un pont chanté par KAITO sur deux octaves différentes. Le refrain final est chanté à 3.41, suivi par l'instrumental qu'on pouvait entendre au début de la chanson, et qui durera jusqu'à la fin, à 4.32.

ParolesModifier

Chansons associées Modifier

La Fleur du Plateau Modifier

La Fleur du Plateau raconte la vie d'une des victimes du Duc, Mikulia Greeonio, après l'Incident Venomania.

Chrono Story  Modifier

Chrono Story fait une référence visuelle à La Démence du Duc Venomania : Elluka Clockworker y est montrée, se tenant devant le manoir du Duc.

Albums Modifier

ApparitionsModifier

Anecdotes Modifier

Origines et Conceptualisation Modifier

  • Le titre anglais de la chanson, "Dance with Asmodeus", signifie littéralement "Danse avec Asmodée" et est une référence à Asmodée, le démon patron de la Luxure ; il s'agit également d'une référence à la phrase que le Duc prononçait habituellement avant d'inviter une de ses captives à danser.
  • Le nom démence désigne à la fois un comportement extravagant et déraisonnable et un trouble psychologique entraînant une certaine irresponsabilité. Il fait ici référence à la conduite exagérée du Duc, conduit par son propre désir, et la folie qui l'a poussé à enlever des femmes pour les forcer à satisfaire ses désirs.
  • Le nom Venomania est la combinaison de deux mots anglais, venom et nymphomania, littéralement "venin" et "nymphomanie". La nymphomanie est une exagération du désir sexuel féminin, faisant référence à l'emprise du Duc sur ses victimes.  

CuriositésModifier

  • Un manga basé sur la chanson a été commercialisé, servant de prélude à l'adaptation en light novel de la chanson. 
  • Dans le clip de la chanson, une liste des femmes disparues apparait après chaque refrain et révèle la dépravation grandissante de Venomania. Après le second refrain, ses victimes incluent une femme de 62 ans et trois jeunes filles dont les âges ont été censurés ; celui de l'une d'entre elles ne comportait qu'un seul chiffre.
  • Certains des noms, âges et professions des femmes disparues sont des références à l'Histoire du Mal. La plupart de leurs noms sont basés sur les noms de Vocaloids féminins.
  • Josephine Francois, dont l'âge et la profession sont censurés, est une référence directe à la jument préférée de Riliane Lucifen d'Autriche dans La Fille du Mal.
  • Ironiquement, la chanson fait écho aux commentaires de Venomania dans le premier refrain, à propos de sa "libido empoisonnée" et du "plaisir apporté par la lame", qui mêle son sang et sa transpiration jusqu'à ce que le mélange prenne une teinte violette. A la fin de la chanson, le Duc est poignardé au moyen d'un couteau empoisonné, son sang et sa transpiration se mêlent alors et ont une couleur violette.
  • Cette chanson a été remixée par mothy, et le remix était disponible à l'achat du manga.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.