FANDOM


Jakoku, initialement la nation de Jamataikoku, était un pays situé dans le continent de Bolganio dans la région d'Akuna. Jakoku s'était isolé des autres pays et maintenu un contacte limité avec la région Evillious avant de s'ouvrir au commerce international.

HistoireModifier

PrémicesModifier

Fondé avant la création du calendrier d'Evillious, Jamataikoku domina l'archipel jusqu'à ce que la nation s'effondre vers la fin de l'ère BT. Après quoi, la majeur partie du Clan Netsuma immigra en masse vers une terre ferme : "Jakoku", qui remplaça leur ancien pays. Au fil du temps, Jakoku a subi beaucoup de changement dans le gouvernement, mais refusa toujours d'accepter les étrangers ou leur culture à l'intérieur de leurs frontières. À la fin du premier siècle EC, tout les descendant des Netsuma s'éteignirent. La nation finira par adopter le Calendrier d'Evilious.

Guerre Civile Modifier

Autour de EC 540, le pays se divisa en états armés se battant constamment entre eux pour prendre le contrôle du territoire des autres. Pendant ce conflit civilNobunaga Hatsune réussit à conquérir une grande partie de la nation avant d'être trahi et tuer, sa fille, Jahime, reprit le flambeau et se battu contre la famille Tokugawa pour prendre le contrôle de tout l'archipel. Après la bataille de Jagahara en EC 549, tout le pays fut unifié sous le shogunat des Tokugawa. Par la suite, Gaou Octo a été promu magistrat de la région d'Izasa et d'Onigashima et mit en place un commerce et une immigration limités avec les autres pays en CE 580.

Conflits internationaux Modifier

En décembre 838 EC, la ville d'Enbizaka a été ravagé par un grand feu. Suite à l'incendie, la Fondation Freezis et l'entreprise Yarera-Zusco ont financé la reconstruction de la ville. En EC 842, la famille Miroku a été brutalement tuée, peu de temps après, Kayo Sudou est arrêté et exécuté pour les meurtres. En EC 852, Perrié Cutie Marlon est arrivé avec des navires de guerre du pays de Maistia et a forcé les dirigeants à ouvrir ses frontières pour le commerce extérieur. Face à la résistance du groupe des "Messes Cramoisies", les forces de Perrié les ont anéantis.

En EC 993, Jakoku est entré dans une alliance avec Beelzenia et Elphegort de l'ouest. Après que les États-Unis de Maistia aient déclaré leur soutien aux États-Unis d'Evillious pendant leur guerre contre Elphegort, Jakoku a entraîné Maistia dans le conflit, rejoignant la guerre mondiale.

Fin du mondeModifier

En CE 999, Jakoku a été complètement décimé par l'arme nommé "Punition". Après la fin de la Troisième Période et sa fusion subséquente avec la Cour InfernaleKayo Sudou créé une illusion de la ville d'Enbizaka. À cette époque, une illusion du palais de justice "Dark Star Bureau" créé par Gallerian Marlon s'est matérialisée dans la ville. Le Maître de la Cour Infernale est arrivé plus tard et a renvoyé Gallerian et Kayo en enfer.

Gouvernement et politiqueModifier

Organisation du pouvoirModifier

Après l'effondrement de Jamataikoku, le gouvernement de Jakoku a constamment changé au cours des siècles avant d'entrer dans une période d'États en guerre où chaque région était gouvernée par le daimyo local. Après la fin de la guerre civile de Jakoku, le gouvernement passa sous la domination du shogunat, avec un shogun dominant tous les daimyo. Au-dessous d'eux, se trouvaient les magistrats, samouraïs chargés de diriger les territoires du shogunat à sa place. Chaque poste au sein du gouvernement était soumis à une ligne de succession héréditaire, le premier-né héritant habituellement du poste et du titre.

ArméeModifier

L'armée de Jakoku a maintenu le samouraï d'élite comme son atout principale. Des familles importantes de samouraïs ont reçu des postes d'autorité en tant que magistrats pour maintenir l'ordre civil dans leur région. Ils ont typiquement manié le katana.

ÉconomieModifier

Jakoku a maintenu un système féodal, avec des paysans pour cultiver les champs de la nation. En échange, les paysans ont vraisemblablement reçu des droits modérés ou ont été autorisés à vivre sur la terre qu'ils travaillaient et à prendre une petite partie de la récolte. Jakoku a également maintenu une importante classe de marchands vendant divers produits à travers le pays. Tout en maintenant une politique isolationniste stricte pendant une grande partie de son histoire, Jakoku a continué à avoir des échanges commerciaux limités avec d'autres pays en dehors d'Onigashima jusqu'à ce que les dirigeants finissent par autoriser le commerce avec le reste du monde. Parmi ses produits, Jakoku a développé une sauce qui est devenue populaire dans la région ouest du continent. Le kimono était également un produit notable.

Société et culture Modifier

Géographie et climat Modifier

JakokuMap2

Carte de Jakoku

En tant qu'archipel, Jakoku étend le continent principal de Bolganio à l'extrémité orientale de la région d'Akuna. Il y avait aussi plusieurs petites îles partant de l'île principale. Pusique entouré d'eau, le pays avait une barrière naturelle protégeant ses frontières. Jakoku avait un paysage relativement montagneux mais avait une géographie assez diversifiée pour posséder à la fois des climats chauds et enneigés. En dehors de cela, une maladie propre au pays existait dans l'archipel.

Lieux-ditsModifier

AmayomiModifier

JakokuAmayomi-0

Une région au nord de Jakoku. Elle faisait partie de la masse continentale principale, et contenait une île.

EnkokuModifier

JakokuEnkoku

Une région dans le centre de Jakoku. Le quartier général du shogunat était situé là. Elle faisait partie de la masse continentale principale.

MomogengouModifier

Un petit village situé sur la bordure ouest d'Enkoku. Fondé en EC 500 par le forgeron Chartette Langley sous un nom différent, il a finalement adopté le nom Momogengou. Le Clan Lang vivait près de la région.

SusaModifier

JakokuSusa
Une région au sud-est de Jakoku. C'était une île au large de la masse continentale.

IzasaModifier

JakokuIzasa
Une région au sud-ouest de Jakoku. Elle contenait de nombreuses îles, y compris Onigashima. Après la guerre civile de Jakoku, elle était gouverné par la noble famille Octo.

OnigashimaModifier

OnigashimaMap
Une île dans la région d'Izasa. La petite île était située au large de la rive sud de l'île principale. Après la guerre civile de la nation, tous les étrangers de Jakoku ont été déportés dans l'île; elle devint plus tard le centre de Jakoku pour le commerce extérieur. La ville d'Enbizaka était située en son centre.

EnbizakaModifier

Enbizaka2

JagaharaModifier

Une plaine majeure à Jakoku. Pendant la guerre civile à EC 549, la bataille de Jagahara a eu lieu dans la plaine, mettant fin au conflit.

Résidents Connus Modifier

Anecdotes Modifier

Conceptualisation et origines Modifier

  • Jakoku est inspiré par la vraie nation du Japon; sa culture et son apparence ont de nombreuses similitudes avec celles du Japon féodal.
  • Son nom est écrit 蛇 国 en kanji japonais, signifiant littéralement "pays de serpent"; à juste titre, l'archipel de Jakoku ressemble à un grand serpent.
  • Le nom Jamataikoku est écrit 蛇魔台国 en kanji japonais, en utilisant les kanji pour "serpent", "démon", "table", et "pays", respectivement.
  • Son association avec les serpents peut être une référence au Léviathan, le démon protecteur de l'Envie. Dans la mythologie judéo-chrétienne, le Léviathan est souvent représenté comme un type de grand serpent marin.
  • De plus, les serpents sont souvent l'animal représentatif de l'envie dans le symbolisme occidental.

GallerieModifier

ApparritionsModifier

Modifier