FANDOM


Inukichi est un villageois de Momogengō en Jakoku et le meilleur ami de Kokutan-douji. Quand ce dernier lui annonce qu'il part à la recherche de sa mère, Inukichi décide de l'accompagner dans son périple jusqu'à Onigashima.

HistoireModifier

JeunesseModifier

Inukichi naît dans le village de Momogengō au début du IXe siècle EC. Enfant, il fait la rencontre de Kokutan-dōji et développe une fascination pour cet étrange garçon blond aux yeux bleus. Ils deviennent vite meilleurs amis.[1] En grandissant, Inukichi se fait très charmeur avec les jolies femmes, mais rencontre peu de succès.[2]

Voyage à OnigashimaModifier

KokutanPartyTailor

Les trois amis en route vers Onigashima

Au printemps de l'année EC 842, Kokutan-dōji raconte à Inukichi qu'une sirène lui a révélé que sa mère était une tailleuse aux cheveux roses vivant sur l'île d'Onigashima. Inukichi, qui a toute confiance en son ami, décide de l'accompagner dans son périple afin de découvrir de nouvelles cultures. Alors qu'ils quittent le village, les deux amis rencontrent une femme portant un masque de singe, appelée Saruteito. Celle-ci est en quête des lames légendaires de son clan, forgées à Onigashima. Elle décide d'accompagner les deux garçons dans leur périple.

Au cours de leur voyage, le groupe traverse de nombreuses aventures. Les trois amis sont attaqués par un voleur qu'ils battent facilement. Peu après, ils apprennent qu'un magistrat abuse de son autorité pour s'emparer de l'argent de la population et le remettent aux mains de la justice. Par la suite, ils font la rencontre d'un vendeur de crêpe en soie et se débarrassent de plusieurs crapules. Puis, le groupe finit enfin par quitter l'île principale.[3]

3Modifier

Les trois amis arrivent à Onigashima. Très vite, Kokutan-dōji fait la rencontre de la tailleuse Kayo Sudou et emménage chez elle à Enbizaka. Saruteito, elle, part en quête des lames légendaires de son clan. Alors qu'il cherche un endroit où passer la nuit, Inukichi croise Bufuko et tombe fou amoureux de la jeune femme. Il décide de rejoindre la Fondation Freezis où travaille Bufuko et s'installe dans la maison de commerce de la société. Là, il fait la connaissance de Perrié Cutie Marlon, la directrice de la filiale, d'Elluka Clockworker et d'Anan Octo.

Un monde étranger Modifier

De nombreux jours plus tard, Inukichi se rendit à un salon de thé et commanda des raviolis chinois quand Kokutan-douji le rejoignit. Pendant qu'ils mangeaient, Inukichi demanda si la tailleuse Kayo était belle. Son ami eu du mal à l'avouer, mais fut finalement d'accord, Inukichi lui dit que c'était mieux que d'être laide. Kokutan-douji confirma puis affirma qu'il n'avait pas décidé si la tailleuse était sa véritable mère, Inukichi insista en lui disant qu'il devait en être sûr puisqu'elle était la seule raison qui l'avait amené ici. Quand Kokutan-douji lui demanda s'il avait trouvé une auberge, Inukichi lui parla de son nouveau travail à la Fondation qui lui permettait de découvrir cette culture étrangère et de rencontrer des gens tous plus uniques.

Il ne s'ennuierait probablement pas, le jeune homme se mit à rire avant de lui parler de son coup de foud pour la jeune servante Bofuko. Kokutan-douji comprit que son ami avait rejoint la Fondation, connaissant son passé avec les femmes. Finissant ses raviolis, Inuchiki conclua qu'ils devraient prendre leur temps pour tout faire puisqu'ils sont là pour un moment puis il demanda à la serveuse de lui apporter plus de raviolis. Kokutan-douji lui demanda des nouvelles de Saruteito. Inukichi supposa qu'elle devait cherché des indices sur l'épée légendaire.

Kokutan-douji dit qu'il espère qu'elle la trouvera un jour, mais Inukichi exprima son scepticisme, notant que la fondatrice ne lui avait pas donné beaucoup d'information, il était inquiet pour Saruteito. Le blond proposa à son ami d'aller tous les deux aidé Saruteito pendant leurs temps libres. Il parla ensuite des meurtres récents à Enbizaka, spéculant que le meurtrier n'était pas un amateur. Inukichi lui dit de laisser tomber l'affaire, lui rappelant en se lamentant que s'ils ont mis autant de temps à arriver à Onigashima c'était parce qu'il voulait régler toutes les affaires criminelles qu'ils croisaient. Kokutan-douji le contredit affirmant qu'il ne pouvait pas ignorer les criminelles et que sa volonté ne fléchira que s'il blesse les gens qu'il veut aider. Une fois ses raviolis arrivés, il les avala d'une traite.

Au fur et à mesure du temps, Inukichi rejoignit Perrié et Bufuko dans la recherche d'une sirène qui aurait été aperçue dans les eux voisines, selon la rumeur. Inukichi rechercha a attiré l'attention de la servante sans succès. Plus tard, il se rendit au magasin de la tailleuse avec des brioches, il salua Kayo et Kokutan-douji et en les observant eu l'impression qu'ils formaient une famille depuis toujours puis tendit une brioche à la jeune femme.

Quand Kayo quitta la pièce pour préparer le thé. Douji posa des questions sur son nouveau travail et Inuchiki lui raconta qu'il échouait à gagner l'affection de la servante pendant qu'ils cherchaient la sirène ensemble. Kokutan-douji surpris lui dit qu'il ne s'attendait pas à entendre parler d'une sirène de nouveau. Inuchiki lui dit qu'il espérait vraiment la trouver pour obtenir de nouvelles informations à propos de sa mère même si ce n'était pas la même que Douji avait rencontré, son ami lui souhaita bonne chance et Inuchiki ajouta que de plus le travail était bien payé.

Le blond lui dit que cela était inutile de chercher de nouvelles informations sur sa mère puisqu'il vivait déjà comme mère et fils avec Kayo. Inukichi lui demanda s'il ne voulait plus chercher parce que la description de la sirène correspondait parfaitement à Kayo. Douji lui dit qu'il nétait pas sûr de vraiment vouloir continuer à chercher des informations sur sa mère. Inuchiki se plaignit rappelant qu'ils avaient fait tous ce voyage de ce seul but. Kokutan-Douji lui confirma que venir à Onigashima était une bonne chose mais qu'il n'était plus sûr de ce qu'il cherchait vraiment.

Après l'éxécution de Kayo, le groupe de Inukichi se sépara.

Personnalité et TraitsModifier

Inukichi était un jeune garçon décontracté et curieux, fasciné par les cultures étrangères. Malgré le fait qu'il ait été élevé dans un village Jakokusien, il n'a rien trouvé de repoussant dans l'apparence si différente de Kokutan-Douji et a été heureux de jouer avec lui. Finalement, les deux devinrent amis, Inukichi encouragea toujours son ami quelle que soit la situation. Il est souvent réticent à s'impliquer dans les affaires des autres, mais par contre sa motivation s'envole lorsqu'une femme est impliquée, le jeune homme n'étant pas totalement désintéressé.

RelationsModifier

Kokutan-douji : Son ami le plus proche

Saruteito

AnecdotesModifier

Conceptualisation et OrigineModifier

  • Le nom de Inukichi s'écrit 犬吉 en kanji japonais, les deux kanji veulent respectivement dire "chien" et 'bonne chance".
  • Son amitié avec Kokutan-douji est probablement inspiré de la fable de Momotaro, un des animaux parlant de la fable était un chien.

GalerieModifier

ApparitionsModifier

SourcesModifier

  1. Les Péchés Capitaux du Mal : La Tailleuse d'Enbizaka (chapitre 1, acte 5)
  2. Les Péchés Capitaux du Mal : La Tailleuse d'Enbizaka (chapitre 1, acte 6)
  3. Les Péchés Capitaux du Mal : La Tailleuse d'Enbizaka (chapitre 1, acte 5)