FANDOM


Elphegort - Blason
Elphegort,[1] nommé pays d’Heldogort à sa création, puis Royaume d’Elphegort ou Pays Vert, est un état du continent Bolganio dans la région d’Evillious. Forte et indépendante, la nation connaît de nombreux troubles avant d’être intégrée aux États-Unis d’Evillious.

HistoireModifier

Époque ancienneModifier

La nation d’Heldogort est créée après la découverte de l’Arbre de Held et la formation de la secte Held de l’Église Levin. Le pays rompt rapidement avec la religion prêchée par son voisin, le Royaume Magique de Levianta. Celui-ci clame alors que les disciples de Held sont des hérétiques et mène plusieurs politiques de répression à leur encontre. Heldogort s’écroule, puis se reforme sous le nom de Royaume d’Elphegort.[2]

Après le meurtre de Raisa Netsuma, le Clan Netsuma se met à répandre la terreur en Evillious, et plus particulièrement en Elphegort. Cela pousse les habitants à violemment persécuter le clan en retour et les Netsuma sont quasiment tous tués.[3] En EC 013, la Catastrophe de Levianta détruit le Royaume Magique et plusieurs citoyens croient apercevoir un dragon à deux têtes survoler le pays.[4] La catastrophe entraîne famines et épidémies qui vont sévir en Elphegort pendant plusieurs années.[5]

Royaume d'ElphegortModifier

À la fin du 5e siècle EC, un roi de la secte Levia renomme la Forêt de Held "Forêt de l’Arbre Millénaire".[6] Le pays conclut une alliance avec le Levianta Divin, son voisin.[7] En EC 500, le Royaume d’Elphegort — conjointement au Royaume de Marlon — envoie de la nourriture au Royaume de Lucifenia qui fait face à une famine.[8] Peu après, Elphegort est envahi par le Royaume de Lucifenia qui, à la recherche d'une jeune fille, tue un grande nombre des femmes aux cheveux verts.

La Guerre Lucifenia-Elphegort tourne à l’avantage de Lucifenia[9] et l'armée du roi Thorny Elphen est repoussée jusqu’au Plateau de Merrigod. La Révolution Lucifenienne qui se déclenche alors permet au roi de rencontrer Minage, le chef de la Résistance et, ensemble, ils empêchent l’armée de Lucifenia de quitter Elphegort.[10] Une fois la capitale tombée aux mains des révolutionnaires, le roi Thorny emprisonne tous les soldats de Lucifenia présents sur le territoire d’Elphegort et participe aux négociations de paix.[11]

Peu après, Marlon — qui a occupé et annexé Lucifenia — interdit tout commerce avec le Pays Vert, mais autorise les marchands Elphen à commercer en Marlon.[12] Vers EC 530, l’Arbre Millénaire meurt et est remplacé par un nouvel arbre, que la population nomme le Nouvel Arbre Millénaire.[13] En EC 573, après des négociations avec la Fondation Freezis, les nations d’Evillious décident de créer une Police Mondiale.[14]

Après la découverte de Maistia en EC 592 par les nations d’Evillious, Marlon met en place une route de commerce entre les deux continents.[15] Le 9 septembre EC 609, Elphegort — conjointement à Marlon et Lucifenia — limite l’importation de tabac en provenance du Nouveau Monde après le décès de Kaspar Blankenheim une semaine plus tôt, contre l’avis de la Fondation Freezis et de l’aristocratie.[16]

À partir du 17 octobre de la même année, une mystérieuse épidémie se propage dans la ville de Toragay, forçant la Police Mondiale à bloquer tout contact avec la cité.[17] Les 72 habitants survivants sont ensuite transférés à l’hôpital d’Aceid en novembre.[18] Fin janvier EC 611, la Police Mondiale arrête Julia Abelard et Gatt Coulomb, des membres en fuite de l’organisation Père Noël, dans la région de Calgaround.[19]

États Unis d'EvilliousModifier

Suite à la signature du traité Aishikeru, Elphegort forme les États Unis d'Evillious en EC 878 aux côtés de Marlon, Lucifenia et Levianta.[20] Dans les années EC 990, la Forêt de l'Arbre Millénaire devient la "Evil's Forest" : ceux qui y pénètrent à la recherche du trésor laissé par Gallerian Marlon n'en ressortent jamais.[21] En EC 993, Nemesis Sudou s’empare du pouvoir comme dictatrice et ordonne à l’armée d’Elphegort d’envahir la République de Lucifenia.[22] Expulsé des USE, Elphegort occupe Lucifenia et forge rapidement une alliance militaire avec Beelzenia et Jakoku.

Peu après, l’armée des USE lance un siège sur deux fronts contre Elphegort. Sur l’ordre de Nemesis, un projet secret est mis en place afin de développer une nouvelle arme : le Châtiment.[23] En EC 999, un prototype est créé et testé dans la Forêt de l’Arbre Millénaire qui est entièrement détruite dans l’explosion.[24] Les USE libèrent ensuite Lucifenia, poussant l’armée d’Elphegort à battre en retraite.[25]

Fin du mondeModifier

Nemesis tire d’innombrables Châtiments dans la région d’Evillious,[26] annihilant la nation d’Elphegort. Après la destruction de la Troisième Période et sa fusion avec la Cour Infernale,[27] Eve Moonlit revient sur le site de la ville de Toragay et crée une variante de Gift qu’elle relâche en Elphegort et dans les pays voisins. La magicienne et son poison sont peu après scellés par Hänsel sous la forme de Lemy Abelard.[28]

Gouvernement et politiqueModifier

Organisation du pouvoirModifier

Le Royaume d’Elphegort est dirigé par un gouvernement, à la tête duquel se trouve un monarque.[29] Plusieurs ministres conseillent et aident le roi à traiter les questions de politique intérieure et extérieure. Le Premier ministre préside le cabinet ministériel et joue le rôle de conseiller "officiel" du monarque.[30] Après le coup d’État du parti Tasan, Elphegort devient une dictature dirigée par une seule personne détenant un pouvoir absolu.[31]

Sous le titre de ministre se trouve celui de duc. Il s’agit d’un puissant seigneur qui gère militairement et économiquement une province. Les marquis et les comtes sont chargés par le roi ou un duc d'administrer un territoire. Dans chaque ville, un chef nommé s’occupe de l’organisation et du maintien de la paix.[32]

Tous les titres au sein du gouvernement sont transmis de façon héréditaire au premier-né de sexe masculin. Rapidement, cependant, les femmes sont également autorisées à intégrer le gouvernement et occuper des positions aussi prestigieuses que celle de Premier ministre (comme Gumina Glassred).[33]

ArméeModifier

Uniforme Elphegort

Elphegort possède une armée tenace et obstinée, qui reste malgré tout inférieure en puissance à celle de Lucifenia. Ses commandants charismatiques savent influer l’énergie nécessaire pour motiver les factions les plus petites à résister. Les fantassins portent habituellement des épées au combat.[34] Après l’invention des armes à feu, l’armée d’Elphegort est équipée de revolvers.[35]

Avant la guerre contre le Royaume de Lucifenia en EC 500, l’armée ne possède qu’une fonction d’autodéfense et n’est pas formée pour contrer d’éventuelles attaques-surprises.[36] Par conséquent, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même à la fin de la guerre.[37] En EC 900, l’armée d’Elphegort — qui a envahi et capturé Lucifenia — ne peut résister face à l’armée des USE. Elle possède cependant un avantage conséquent sur celle-ci : le Châtiment, une arme capable de réduire à néant les forces ennemies.[38]

ÉconomieModifier

Lieux-ditsModifier

AceidModifier

Aceid
Située au nord de la Forêt de l’Arbre Millénaire et à l’ouest de Yastki, Aceid est la capitale d’Elphegort. La ville est divisée en quatre quartiers regroupés autour du Quartier Central. Le Quartier Sud regroupe les activités de commerce, en particulier avec Lucifenia. La plupart des nobles vivent dans les Quartiers Nord et Ouest, fuyant le Quartier Est et sa population plus pauvre. Les lieux les plus célèbres de la ville sont l'Hôtel Freezis et le Palais Royal d’Elphegort, situés dans le Quartier Nord.[39] Pour plus d'informations, voir l'article : Aceid.

Forêt de l’Arbre MillénaireModifier

YatskiModifier

ToragayModifier

CalgaroundModifier

Plateau de MerrigodModifier

NemuModifier

Broburus HighwayModifier

Kiel CheckpointModifier

HabitantsModifier

SourcesModifier

  1. En japonais : エルフェゴート (erufegōto)
  2. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 4, section 1)
  3. Les Sept Péchés Capitaux : La Tailleuse d'Enbizaka
  4. Histoire du Péché Originel -Acte 2- (livret)
  5. Evils Kingdom (livret, les Chroniques d'Evillious : An 014)
  6. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 1)
  7. La Fille du Mal : Clôture Jaune (chapitre 2, section 2)
  8. La Fille du Mal : Clôture Jaune (chapitre 2, section 1)
  9. La Fille du Mal : Clôture Jaune (chapitre 2, section 2)
  10. La Fille du Mal : Clôture Jaune (chapitre 3, section 2)
  11. La Fille du Mal : Clôture Jaune (chapitre 4)
  12. La Fille du Mal : Praeludium Rouge (chapitre 3, section 2)
  13. Épopée du Mal : La Fille du Mal Fanbook (suite, Michaela)
  14. Les Sept Péchés Capitaux : Le Présent de la Princesse du Sommeil (chapitre 5)
  15. Les Sept Péchés Capitaux : Le Présent de la Princesse du Sommeil (chapitre 2)
  16. Les Sept Péchés Capitaux : Le Présent de la Princesse du Sommeil (chapitre 3)
  17. Les Sept Péchés Capitaux : Le Présent de la Princesse du Sommeil (chapitre 6)
  18. Les Sept Péchés Capitaux : Le Présent de la Princesse du Sommeil (chapitre 7)
  19. Les Sept Péchés Capitaux : Le Cinquième Pierrot (épilogue)
  20. Evils Kingdom (livret, Les Chroniques d'Evillious : An 878)
  21. Evils Kingdom (livret, Les Chroniques d'Evillious : An 990)
  22. Le Canon de Nemesis (livret, chronologie)
  23. Le Canon de Nemesis (livret)
  24. Le Canon de Nemesis (livret, chronologie)
  25. Le Canon de Nemesis (livret)
  26. Sept Crimes et Châtiments (histoire, colère)
  27. Sept Crimes et Châtiments (histoire, prologue)
  28. Sept Crimes et Châtiments (histoire, paresse)
  29. La Fille du Mal : Clôture Jaune (chapitre 4)
  30. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 2, section 1)
  31. Le Canon de Nemesis (livret)
  32. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 2, section 2)
  33. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 2, section 1)
  34. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 2, section 1)
  35. Les Sept Péchés Capitaux : Le Présent de la Princesse du Sommeil
  36. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 1)
  37. La Fille du Mal : Clôture Jaune (chapitre 4)
  38. Le Canon de Nemesis (livret)
  39. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 3, section 1)