FANDOM



« Louez et vénérez notre grande Conchita »
―Arte et Pollo[src]

Conchita, la Gloutonne Démoniaque est une chanson d’Akuno-P sortie le 3 Mars 2009. Elle fait partie de la Série des Sept Péchés Capitaux, représentant la Gourmandise.

RésuméModifier

L’histoire prend place à Beelzenia alors que Banica Conchita, une duchesse célèbre dans le pays, mange un souper qui rendrait malade une personne normale. Quand la chanson continue, il est expliqué qu’elle mangeait autrefois seulement la plus délicieuse et exquise des nourritures ; désormais, ses goûts ont tant évolués qu’elle désire quelque chose de nouveau et grotesque chaque jour, jusqu’au point de manger du poison bleu et même les assiettes. Elle est montrée servie par une bonne et un serviteur qui demandent que les autres personnes la louent et la vénèrent.

Son quinzième chef cuisinier, Joseph, demande de courtes vacances, et Banica, en colère, décide de le dévorer. Toujours insatisfaite, elle mange également son serviteur et sa bonne après avoir redemandé de quoi manger. Quant tout a disparu, elle décide finalement de se manger elle-même. A la fin, la chanson note que bien qu’elle ait goûté les mets les plus infâmes, personne ne saura jamais quel goût elle avait.

CompositionModifier

La voix de MEIKO est utilisée pour cette chanson, avec celles de Kagamine Rin et Len utilisées en tant que choristes pour le pré-refrain. La guitare électrique, la batterie, le synthétiseur sont utilisés à profusion. Une version modifiée a été créée pour l’album, cependant, peu de choses ont été changées, à l’exception du chant.

La chanson commence par un instrumental d’ouverture, suivi par le premier couplet à O.17, le premier pré-refrain débute à O.42, chanté par Rin et Len, et précède le premier refrain à 0.54. Une pause instrumentale commence à 1.17, puis vient le second couplet à 1.30. Le deuxième pré-refrain débute à 1.42, puis laisse place au second refrain à 1.55. Une variation du premier instrumental commence à 2.20, suivi d’un troisième couplet à 2.32. Le dernier refrain débute à 2.45, et se termine accompagné d’une variation de l’instrumental d’ouverture. Des « la la la » de Rin et Len peuvent également être entendus. La chanson prend fin à 3.27.

ParolesModifier

「さあ、残さず食べなさい」

腐臭漂う背徳の館
今日もはじまる最後の晩餐
身の毛もよだつ料理の数々
ひとり食い漁る女の笑顔

彼女の名前はバニカ・コンチータ
かつてこの世の美食を極めた
その果てに彼女が求めたのは
究極にして至高の悪食

(敬い称えよ
われらが偉大なコンチータ
この世界の食物は
全てがあなたの為にある)

食らい尽せこの世のすべて
胃袋にはまだまだ空きがある
青白く輝く猛毒
メインディッシュのスパイスに最適♥

骨の髄までしゃぶり尽せ
足りなければ皿にもかぶりつけ
舌先を駆け巡る至福
晩餐はまだまだ終わらない

今年に入って15人目の
お抱えコックがこう言ってきた
「そろそろお暇を貰えませんか?」
まったく使えぬ奴らばかりね

(敬い称えよ
われらが偉大なコンチータ
裏切り者には
報いを受けていただきましょう)

食らい尽せこの世のすべて
今日のメニューは特別製なの
青白く輝く毛髪
オードブルのサラダに丁度いい♥

骨の髄までしゃぶり尽せ
足りなければ「おかわり」すればいい
ちょっとそこの召使さん
あなたはどんな味がするかしら?

いつしか館はもぬけのからに
何にもないし 誰ももういない
それでも彼女は求め続けた
究極にして至高の悪食(あくじき)

「残したら、怒られちゃうもの」

食らい尽せこの世のすべて
彼女は自らの右手を見て
そして静かにほほ笑んだ

「マダ タベルモノ アルジャナイ」

コンチータの最後の悪食
食材はそう 彼女自身
食を極めたその身体の
味を知るものはすでにいない

"Saa, nokosazu ni tabenasai"

Fushuu tadayou haitoku no yakata
Kyou mo hajimaru saigo no bansan
Mi no ke mo yodatsu ryouri no kazukazu
Hitori kuiasaru onna no egao

Kanojo no namae wa BANIKA KONCHIITA
Katsute kono yo no bishoku wo kiwameta
Sono hate ni kanojo ga motometa no wa
Kyuukyoku ni shite shikou no akujiki

(Uyamaitataeyo
Warera ga idai na KONCHIITA
Kono sekai no shokumotsu wa
Subete ga anata no tame ni aru)

Kuraitsukuse kono yo no subete
Ibukuro ni wa madamada aki ga aru
Aojiroku kagayaku moudoku
MEIN DISSHU no SUPAISU ni saiteki♥

Hone no zui made shaburitsukuse
Tarinakereba sara ni mo kaburitsuke
Shitasaki wo kakemeguru shifuku
Bansan wa madamada owaranai

Kotoshi ni haitte juugoninme no
O-kakae KOKKU ga kou itte kita
"Sorosoro o-hima wo moraemasen ka?"
Mattaku tsukaenu yatsura bakari ne

(Uyamaitataeyo
Warera ga idai na KONCHIITA
Uragirimono ni wa
Mukui wo ukete itadakimashou)

Kuraitsukuse kono yo no subete
Kyou no MENYUU wa tokubetsusei na no
Aojiroku kagayaku mouhatsu
OODOBURU no SARADA ni choudo ii♥

Hone no zui made shaburitsukuse
Tarinakereba "okawari" sureba ii
Chotto soko no meshitsukai-san
Anata wa donna aji ga suru kashira?

Itsu shika yakata wa monuke no kara ni
Nani mo nai shi dare mo mou inai
Sore de mo kanojo wa motometsuzuketa
Kyuukyoku ni shite shikou no akujiki

"Nokoshitara, okorarechau mono"

Kuraitsukuse kono yo no subete
Kanojo wa mizukara no migite wo mite
Soshite shizuka ni hohoenda

"MADA TABERU MONO ARU JA NAI"

KONCHIITA no saigo no akujiki
Shokuzai wa sou kanojo jishin
Shoku wo kiwameta sono karada no
Aji wo shiru mono wa sude ni inai