FANDOM


Allen Avadonia
Allen Avatar
Informations techniques'
Japonais アレン=アヴァドニア
Romaji Aren Avadonia
Autres Noms Alexiel Lucifen d'Autriche (nom de naissance)
Le Serviteur du Mal
Vocaloid

Kagamine Len

Renseignements Biographiques
27 décembre, EC 485
Mort 26 décembre, EC 500
Classification Humain
Ethnie Lucifenien Orthodoxe
Sexe Masculin
Couleur Des Cheveux Blonds
Couleur Des Yeux Bleus
Affiliation(s) Royaume de Lucifenia
Culte de Levin(secte de Levia)
« Comment devrais-je dire ça... ? Cela pourrait être un peu trop arrogant venant d'un simple serviteur, mais je pense que c'est de mon devoir de protéger la Princesse. »
―Allen[src]

Allen Avadonia, né sous le nom d'Alexiel Lucifen d'Autriche, était le dernier Prince du Royaume de Lucifenia et le serviteur le plus loyal de sa sœur jumelle, la Princesse Riliane. Après la mort de leur père, les jumeaux furent séparés lors d'un conflit politique. Publiquement annoncé mort puis adopté par Leonhart Avadonia, Alexiel, s'appelant désormais Allen est retourné au palais royal afin de servir sa sœur en tant que chambellan. Il a aidé à exterminer toute opposition à la tyrannie de Riliane.

Histoire Modifier

Enfance Modifier

« Eh bien, à l'époque, tu venais juste d'arriver à la maison. Tu nous traitais tous comme des ennemies; tu ne me regardais même pas. Je ne savais pas pourquoi tu étais ainsi. Mais maintenant je le sais. Tu souffrais et étais impliqué dans un conflit politique »
―Germaine Avadonia[src]

Alexiel et sa sœur jumelle Riliane, les héritiers de la Famille Royale Lucifenienne, sont nés en EC 485.[1] Le petit Alexiel a grandit avec sa jumelle et jouait souvent avec elle. Quand ils faisaient des bêtises, ils étaient enfermés dans leur chambre par leur mère, la Reine Anne, et ils pleuraient dans les bras l'un de l'autre.[2]

En l'an EC 491, Alexiel a imaginé un plan pour s'échapper par un passage secret dans la cheminée de leur chambre. Il en a parlé à Riliane,[3] disant qu'il s'agissait de leur secret.[4] Les jumeaux se sont ensuite enfuit, Riliane menant la marche[5] et ils ont traversé la Forêt de la Confusion avant d'arriver sur le rivage de la côte de Lucifenia.

Au fil du temps, ils se sont enfuis de plus en plus souvent pour aller jouer sur la plage.[6] Durant l'une de leurs escapades, Alexiel a soigné la plaie de sa sœur sanglotante, qui avait trébuché et s'était blessée.[7] Plus tard, le jeune prince entendit Riliane l'appeler ; elle avait déterré une petite boîte noire enfouie dans le sable. Excités par leur découverte, ils l'ouvrirent aussitôt mais furent déçus de n'y trouver qu'un petit miroir. Un démon est alors apparu devant eux et Riliane, effrayée, s'est accrochée à Alexiel.

Comme la créature les fixait toujours, Riliane, commença à s'en éloigner, craintive, alors que le petit prince, lui, tendait gentiment la main vers le démon qui hésita un moment à s'en saisir, avant de se ruer sur Riliane. Inquiet, Alexiel se retourna vers sa sœur mais s’évanouit avant de l'atteindre. Il se réveilla au coucher du soleil à coté de sa sœur, qui lui signala qu'elle avait faim. Après avoir enterré à nouveau la boîte,[9] les jumeaux rentrèrent au palais.

Un autre jour, durant leur goûter de trois heures,[10] le démon apparue à nouveau devant les jumeaux et leur demanda à manger.[11] Lorsque Riliane refusa de partager son goûter, le démon expliqua que même si il mangeait le monde entier, il aurait encore faim.[12] Pris de pitié pour la créature, Alexiel décida de partager son goûter avec elle.[13] Le démon le remercia, et en guise de récompense, lui révéla que si quelqu'un inscrivait un vœu sur un morceau de papier, le mettait dans une bouteille et le jetait dans l'océan, il se réalisera.[14]

Alors qu'ils jouaient une fois de plus sur la plage, Alexiel voulait rentrer parce qu'il se faisait tard et que le soleil se couchait. Riliane lui demanda de ne pas avoir peur et lui tint la main pour l'apaiser. Rassuré, Alexiel décida de lui parler du secret qu'il avait appris concernant les souhaits et l'océan. Riliane lui confia alors qu'elle aimerait devenir un cheval dans une autre vie, afin de pouvoir courir librement avec lui, loin de leur ennuyeux palais. [15]

Quelques temps plus tard, Riliane se mit à traiter Alexiel froidement au fur et à mesure que le conflit pour la succession au trône après la mort de leur père continuait. Leonhart Avadonia, le capitaine de la garde royale, se vit assigner la mission de protéger Alexiel. Le jeune prince fut effectivement victime d'une tentative d'assassinat que Leonhart déjoua. Puis Alexiel a fait face à sa mère et a demandé à être adopté par le soldat afin de mettre fin à ce conflit inutile et d'éviter de devenir comme sa sœur égoïste. Anne a accepté les volontés de son fils et a publiquement annoncé qu'Alexiel était "mort".[16]

L'ex-prince a alors adopté le nom Allen et a commencé à vivre chez Leonhart, où il a rencontré sa nouvelle sœur adoptive, Germaine. Quand Germaine proposa à Allen d'être son amie, il n'a pas répondu, refusant de lui parler ou de la regarder.[17]

Quelques jours plus tard, en EC 492, Chartette Langley, une amie de Germaine disparu. Germaine s'est alors enfuie pour la retrouver, convaincue qu'elle avait été kidnappée par des bandits dont le quartier général se trouvait dans la Forêt de la Confusion. Allen l'a suivie, et lui a porté secours lorsqu'elle a été capturée par certains des bandits sur le chemin. Ils ont continué leur route ensemble.

Durant la traversée de la forêt, il a commencé à parler avec sa nouvelle sœur pour la première fois, échangeant ses pensées et émotions avec elle. Lorsqu'ils arrivèrent finalement au repaire des bandits, ils ont dû affronter l'un d'entre eux et tous deux ont dégainé leurs armes pour le combattre. Ils ont appris pendant l'affrontement que Chartette était saine et sauve et qu'elle avait déjà convaincu le bandit de la libérer. Allen, toujours sous le choc, a dû supporter les railleries des deux filles sur le chemin du retour. Après avoir pleuré un peu, il a ri avec elles et ils sont rentrés chez eux. [18]

Leonhart a ensuite réprimandé les deux enfants et frappé Allen, furieux qu'ils aient fait quelque chose de si dangereux. Germaine reçut de nombreux éloges pour son action tandis que l'ex-prince évitait l'attention et la laissait à sa sœur adoptive.[19] Il est devenu de plus en plus proche de son père et sa sœur adoptifs, ils passaient beaucoup de temps ensemble et Allen accompagnait souvent sa sœur à la forge du père de Chartette quand les armes ou l'armure de Leonhart avaient besoin d'être réparés. Leonhart commença également à emmener Allen au palais pour l'entraîner en escrime et lui apprendre à manier une arme.[20]

Retour au Palais Modifier

« Leonhart, tu es avec quelqu'un que je n'ai jamais vu. Qui est-ce ?"
"—Il commencera à travailler au palais aujourd'hui. Il s'appelle Allen."
"Intéressant... Il me ressemble beaucoup ! »
―Riliane et Leonhart[src]

En janvier, CE 499, à l'âge de treize ans, Allen a assisté encapuchonné à l'enterrement de la Reine Anne. Il a regardé la scène de loin, voyant sa soeur pleurer sur le cercueil de leur mère. [21]  Une fois rentrés, Leonhart annonça qu'il enverrait Allen travailler en tant que serviteur pour Riliane au palais,[22] expliquant que la Princesse refusait de laisser le moindre garde l'approcher.[23] Allen a promis de garder son identité secrète, puisqu'elle avait perdu tout souvenir de lui, et est parti pour le palais le lendemain en compagnie de son père adoptif.[24]

Au palais, Allen remarqua sa jumelle lorsqu'elle s'avança vers eux pour demander qui il était. La Princesse a alors noté leur ressemblance avec enthousiasme, à la grande surprise du garçon. Leonhart a insisté pour que la gouvernante du palais, Mariam Futapie, habille le garçon avant que Riliane puisse l'emmener avec elle, et cette dernière a accepté. Une fois la Princesse partie, le Commandant lui expliqua qu'elle était sa soeur et Allen exprima sa joie en la voyant sourire. Plus tard, ils ont attendus ensemble que Ney parte chercher Mariam et une fois que cette dernière eut examiné le jeune garçon, il reçut son uniforme et fut envoyé au service de la Princesse.

Quelques temps plus tard, Riliane décida de jouer à un nouveau jeu de son invention et a couru après Allen afin de tenter de le coiffer avec ses rubans préférés. Après avoir perdu, le serviteur s'est vu forcé de porter son ruban et Riliane a voulu recommencer une partie. Durant une de leurs courses-poursuites, elle lui a demandé de s'arrêter ou elle le ferait décapiter. Après s'être jetée sur lui, la Princesse triomphante lui a mis un deuxième ruban dans les cheveux tout en parlant avec une Mariam surprise ; elle s'est empressée de lui montrer ainsi qu'à Elluka ses deux victoires. Après avoir affirmé qu'elle décapiterait qui lui plairait, Riliane emmena Allen avec elle.[25]

Le Règne du Mal Modifier

« Même si vous êtes différent, car tu es un garçon et elle une fille, vos visages sont les mêmes. Alors pourquoi vos vies sont-elles si différentes ? Tu pensais quelque chose de ce genre, n'est-ce pas ?"
"Madame, est-ce que vous lisez dans les pensées ? »
―Mariam Futapie et Allen[src]

Durant l'année suivante, Allen a travaillé en tant que domestique au service de Riliane ; il nettoyait le palais et assistait aux besoins de la princesse. Il était également chargé de lui apporter son goûter à trois heures chaque jour. Réalisant que sa soeur ne se souvenait pas de lui, Allen continua son travail tout en cachant sa véritable identité. A un moment donné, Allen commença à toujours garder sur lui une pommade préparée par Elluka, en cas d'urgence.[26]

Presque un an plus tard, le jour du quatorzième anniversaire de Riliane, Mariam appela Allen pour lui demander d'aider Chartette à nettoyer la cour, et de s'assurer qu'elle soit propre pour l'arrivée des souverains étrangers qui assisteraient à la célébration. Convaincu qu'il n'aurait pas fini à temps pour servir son goûter à Riliane, Allen chargea Ney de le faire à sa place puis entreprit d'aider Chartette à nettoyer la Cour Céleste du palais pendant les trois heures suivantes, avec six autres servants.

Lorsque les cloches de la cathédrale Levin ont sonné à trois heures, Allen remarqua qu'il était l'heure du goûter de Riliane. Le serviteur nettoyait toujours quand Chartette cria et il tressaillit, puis écouta la bonne se plaindre et demander quand ils pourraient enfin s'arrêter. Il lui rappela alors qu'ils n'avaient pas encore nettoyé autour de la fontaine, mais Chartette insista, affirmant que personne ne le remarquerait puisqu'il ferait nuit. Il lui fit alors remarquer que même Mariam devait empêcher Riliane de faire quoi que ce soit d'affreux à un fainéant. Chartette renonça et dit qu'elle nettoierait autour de la fontaine; Allen lui souhaite bon courage et continua son travail.[27]

Alors qu'il réfléchissait à sa situation due à l'incompétence de Chartette, la jeune servante paniqua, effrayée que quelque chose arrive, et le serviteur lui demanda si elle avait cassé une autre fontaine. Elle se plaignit, affirmant en avoir seulement "légèrement fissuré" une, et Allen la regarda silencieusement. Chartette lui rappela alors de servir son goûter à la princesse, mais il lui répondit que Ney s'en occupait. Leonhart arriva alors et les salua tous les deux.[28]

Le soldat ébouriffa ses cheveux et remarqua la difficulté de sa condition de servant, mais Allen repoussa la main de son père adoptif,[29] affirmant que le travail de Capitaine de la Garde Royale était bien plus difficile. Leonhart dit à Allen qu'il pouvait l'appeler "Papa", et le jeune garçon lui répondit de manière directe qu'il avait l'habitude de s'adresser à lui formellement.

Quand on lui demandé comment il se sentait après avoir passé un an à travailler en tant que domestique, Allen esquiva la question, curieux de savoir comment Germaine allait. Leonhart lui annonça qu'elle s'était battue, le garçon demanda si elle avait gagné et son père adoptif admit qu'elle avait massacré ses adversaires. Allen fut surpris d'entendre Leonhart expliquer à Chartette qu'il devait se passer d'alcool, et les écouta se lamenter sur la famine qui pesait sur le peuple.

Allen demanda alors si c’était à cause de la mauvaise humeur qu’avait depuis peu la Princesse, Leonhart haussa les épaules et expliqua qu’elle refusait ses plaidoiements pour partager la nourriture des magasins d’alimentation du palais avec le peuple. Le garçon remarqua alors que c’était à cause de son amour des goûters et le guerrier reporta cela contre son incapacité à reconnaître la valeur de son luxe. Changeant de sujet, Leonhart demanda si Riliane était à l’extérieur en ce moment et Allen douta qu’elle fasse une telle chose le jour de son anniversaire.

Le guerrier réfléchit sur le fait qu’il avait vu que Joséphine n’était pas dans sa stable et le serviteur demanda si la jument avait été volée ; quand Leonhart écarta cette possibilité avec la sécurité dont ils bénéficiaient, Allen envisagea qu’ils se concentraient trop sur les intrus et non les fugitifs lorsqu’ils entendirent Ney appeler Riliane en criant depuis le palais.

Les trois se précipitèrent à l’intérieur, et Allen, après s’être calmé, demanda à la servante aux cheveux dorés ce qui n’allait pas et elle révéla que la Princesse avait disparu. Suivant la servante jusqu’à la chambre de Riliane, elle leur montra le passage secret ouvert derrière la cheminée et expliqua ce qu’il s’était passé. Il fixa alors le passage, se remémorant le moment où il l’avait montré à Riliane durant leur enfance pendant que tout le monde cherchait la Princesse.

Après que Leonhart ait traqué Riliane jusqu’à la Forêt de la Confusion, Allen rejoignit l’équipe de recherche pour la trouver. Tenu de ne pas trop s’éloigner, le serviteur rappela à Leonhart ses visites précédentes dans la forêt. Peu après, durant leur recherche, il demanda si son père adoptif était certain qu’elle était partie dans les bois et Leonhart répondit que les traces de Joséphine s’arrêtaient là. Ney courut alors à eux et demanda si Allen l’avait trouvée et il répondit qu’elle était toujours absente, réconfortant la servante abattue.

Quand Leonhart mentionna le passage secret, Allen se remémora de nouveau l’époque où il se faufilait dehors avec Riliane et se rappela de la côte qu’ils visitaient. Il dit au Capitaine de la Garde Royale qu’il partait devant, hochant la tête quand Leonhart demanda si il avait une idée du lieu où se trouvait Riliane. Courant à travers la forêt, il contempla l’infime chance qu’elle se souvienne de lui, espérant cependant qu’elle était bien allée sur la même côte.

Une fois arrivé sur le littoral, il trouva Riliane assise sur la plage derrière Joséphine, et le serviteur soupira avec soulagement en l’appelant. Après que Riliane l’ait remarqué, Allen expliqua que Leonhart était inquiet pour elle. Riliane explosa alors de rage, faisant sursauter le serviteur, et elle se lamenta sur le fait qu’il avait ruiné son plan de faire exécuter Leonhart ; Allen s’excusa.

Alors qu’ils s’apprêtaient à partir, le serviteur remarqua qu’elle avait une égratignure sur la main et tenta d’appliquer la pommade d’Elluka dessus. Surprise, Riliane le gifla ; Allen l’ignora et parla de sa blessure et, Riliane devenue plus docile, continua d’appliquer la pommade. Allen se perdit dans ses pensées sur le passé lorsque Riliane remarqua qu’il continuait à tenir sa main. Embarrassé, il la retira rapidement et s’excusa de nouveau, faisant éclater Riliane de rire parce qu’elle avait finalement réussi à le troubler et il présenta de nouvelles et faibles excuses.

Alors qu’ils se préparaient à partir, il suggéra qu’ils aillent au port puisque c’était plus rapide, et rappela à Riliane, embarrassée, de ne pas oublier Joséphine alors qu’elle partait devant. Lui apprenant à appeler la garde royale au port proche pour la ramener, Allen dit qu’il suivrait derrière à pied, mentant sur ses capacités de cavalier. Les deux commencèrent à embarquer quand Riliane remarqua que le soleil était toujours seul, comme elle, attirant l’attention et la curiosité du serviteur.

Après être arrivés dans la ville, ils envoyèrent un signal à la garde royale et attendirent son arrivée. Une fois l’équipe de recherche arrivée, Leonhart, furieux, écarta Allen et réprimanda la Princesse pour son insouciance ; Riliane rétorqua froidement à tous qu’ils étaient responsables de sa disparition pour avoir manqué à la protéger. Sous les ordres de la Princesse, Allen s’agenouilla avec le reste de l’équipe de recherche pour montrer leur loyauté.

Leur Quatorzième AnniversaireModifier

« Tu sembles penser à quelque chose. Princesse Riliane, peut-être ? Même si vous êtes d'un genre différent, vous partagez le même visage, alors pourquoi avez-vous des vies si différentes ? »
―Mariam à Allen[src]

Une fois que Riliane fût rentrée au palais, les serviteurs furent forés de compenser le temps perdu durant la soirée. Durant la cérémonie, Allen et les autres serviteurs cuisinèrent exhaustivement pour nourrir les invités. Une fois la cérémonie terminée, Allen et Chartette fermèrent les portes du hall, épuisés. Allen fit remarqué que tout les plats et tout le vin ont été servis aux invités, et Chartette ajouta qu'aucune verrerie n'a été cassée. Quand la servante décida d'aller vérifier l'état de la cuisine, Allen essaya de la suivre mais son amie l'arrêta, notant qu'il était encore fatigué à cause de la recherche de Riliane.

Après que Chartette soit partie vers la cuisine, le serviteur se perdit dans ses pensées quand Mariam, passant par là, lui demanda s'il était fatigué, suggérant qu’il se repose un peu avant qu’il ne soit temps de nettoyer. Allen lui répondit qu'il allait bien et qu'il était autant épuisé que les autres serviteurs. Quand Mariam lui demanda s'il était en train de penser à Riliane, le serviteur, déconcerté, rétorqua que l'employée avait un don pour lire dans son esprit. Le serviteur demanda alors si sa ressemblance avec Riliane deviendrait un problème. Mariam lui expliqua qu'Elluka avait convaincu tout le monde que ce n’était qu’une coïncidence, et que la princesse Riliane avait peu de chances de se rappeler de lui.

Il retourna travailler peu après, réconforté de voir sa sœur de si bonne humeur. Alors qu’il amenait la nourriture dans le Hall des miroirs, le garçon vit son père adoptif garder l’entrée. Quand le Premier Ministre Minis commença son discours devant l’assemblée, Ney arriva en courant et dit à Allen qu’ils avaient encore du travail à faire, saisissant sa main pour l'emmener jusqu'au gigantesque gâteau d’anniversaire de Riliane.

Avec de nombreux autres serviteurs, ils commencèrent à transporter le gâteau d’anniversaire dans le hall, au signal de Minis. Pendant que Minis lista les nombreux ingrédients utilisés pour la conception de ce gâteau, Leohnart s'énerva, commentant que la nation entière mourrait de faim en attendant. Allen se dirigea vers son père adoptif, furieux, alors qu’il descendait les escaliers, lui rappelant son devoir de garde.

Leonhart, toujours fâché, déclara qu'il allait monter la garde dehors, disant que Riliane était véritablement « La Fille du Mal ». Allen le regarda, choqué, tandis qu’il partait. Mariam apparu soudainement derrière lui, et elle affirma que les mots de Leonhart étaient vrais mais que les ordres de la Princesse étaient absolus. L'employée clarifia qu'Allen aussi était conscient de ça, mais que jamais il ne pourrait critiquer Riliane à cause de son dévouement excessif.

Dark SecretsModifier

« Tu ne dois parler à personne de ceci. C'est un secret entre toi et moi. »
―Riliane à Allen[src]

Quelques jours après, Allen et un autre serviteur, Asan, chargés de nettoyer le Hall des Sons, entrèrent après que la réunion concernant le destin d'un politicien fut terminée. Pendant qu'ils nettoyaient les nombreuses décorations, Riliane entra brusquement, hurlant sur Minis car son déjeuner ne lui convenait pas. Allen s'inquiéta pour Asan puisque c'est lui qui avait cuisiné le repas.

Il a alors remarqué que le serviteur avait l'air suspect, avant de se rendre compte qu'il manquait un couteau sur la table de Riliane. Asan a soudainement attaqué la princesse et Allen le frappa immédiatement pour protéger sa sœur. Allen a désarmé Asan an utilisant une épée qu'il nettoyait puis il l'a frappé avant qu'il ne puisse saisir une des piques décoratives. Sa tentative d'assassinat ayant été contrecarrée, Asan a été envoyé à la guillotine le jour suivant.

Trois jours après l'incident, Allen aida Ney à préparer le dîner quand Riliane pris d'assaut la cuisine exigeant de savoir qui volait la nourriture du palais. Ney et le chef voisin se battèrent pour expliquer ce qu'ils ont vu à Riliane ; la Princesse devient furieuse, et Ney affirma qu'elle avait vu Leonhart voler la nourriture.

Riliane avait ordonné à Allen de la rejoindre dans sa chambre après le dîner. Elle a félicité le serviteur et l'a complimenté pour son jeu d'épée; Allen lui a répondit qu'il lui avait été enseigné par son père depuis qu'il était jeune, négligeant de mentionner que son père était Leonhart. Grâce à ses compétences, Riliane lui a confié un message qu'elle a soudainement écrit et mis dans une bouteille : Assassiner Leonhart. Choqué par ce qu'il venait de lire, Allen fit une pause et a ensuite demandé à la Princesse pourquoi elle lui a ordonné de faire ça d'une une façon si étrange.

Riliane a alors répondu que quelqu'un lui a parlé de cela quand elle était jeune, sans se rappeler que la personne était Allen. Riliane expliqua ses raisons de vouloir tuer le guerrier, une grande partie étant due au commérage de Ney. Allen est resté sceptique sur le fait qu'il pourrait battre Leonhart et la Princesse lui annonça qu'elle avait un plan. Riliane expliqua au serviteur qu'elle comptait l'empoisonner d'abord, pour pouvoir l'achever plus facilement. La Princesse demanda à Allen de garder leur secret.

Le lendemain après-midi, Allen restait toujours en conflit et il voulut finalement refusé le terrible ordre de sa sœur. Ney entra à ce moment dans la chambre du Serviteur pour lui parler de Leonhart. Ney exposa qu'elle avait entendu une conversation entre Mariam et Leonhart, où ce dernier expliquait comment il fit devenir Allen serviteur pour qu'il puisse finalement assassiner la Princesse. Se sentant trahi et utilisé par son père adoptif, Allen est parti avant que Ney n'ait fini son récit, troublé.

Allen chercha un poison approprié, mais il ne trouvât rien de mortel. Debout à l'extérieur de sa chambre, le serviteur entendit sa sœur parler avec Leonhart jusqu'à ce que la Princesse ait convaincu le guerrier de boire le vin drogué.

Après que sa sœur lui ait prêté une épée, Allen proposa un duel à Leonhart dans la Cour Céleste, à trois heures le lendemain; notant qu'il pourrait facilement être tué dans son état ivre. Leonhart a alors tiré son épée et déclarant qu'il devrait mourir un jour. En s'approchant, il s'est moqué de la capacité du guerrier ivre de se défendre contre lui et ensuite Allen a à peine évité l'attaque de Leonhart. Leur duel a progressa, Allen a été projeté contre un mur quand Leonhart a finalement succombé aux drogues. Le serviteur nota que le guerrier avait beaucoup résisté. Allen prépara son coup final quand il vit un miroir manuel qui lui était familier sortir de la manche de Leonhart.

Son père adoptif lui expliqua que c'était son cadeau d'anniversaire, une reproduction du miroir de Riliane. Allen lui a alors demandé pourquoi son père a voulu tuer sa sœur mais le guerrier ne répondit pas. Allen tua le Capitaine de la Garde Royale en lui poignardant la poitrine.

Fille de vertModifier

« Tu l'as rencontrée en venant ici ... hein? Ton visage est très rouge; te plaît-elle ? »
―Keel notant l'affection d'Allen pour Michaela[src]

Après qu'Elphegort et Marlon eurent aidé Lucifenia à diminuer la famine des citoyens, Allen a été assigné comme le représentant du collaborateur d'Elphegort, Keel Freesis. Il lui versa des honoraires pour montrer la gratitude de Lucifenia. Le serviteur fût instruit par Minis pour être poli et offrir aux employées de maison une chance pouvoir travailler au palais. Le matin de son voyage, Allen se préparait quand Gumillia est entrée dans la Chambre du Serviteur. Après l'avoir saluée, ils se sont regardés fixement dans le silence jusqu'à ce que l'apprenti mage le charrie.

Ensuite, la sorcière demanda au serviteur de donner un oignon vert à son ami d'Elphergort. Étonné par la demande étrange, Gumillia justifia que c'était un "très étonnant" oignon vert et, après un autre silence maladroit, Allen lui demanda qui était son ami. La mage expliqua que son amie avait de beaux cheveux verts avant qu'Elluka ne l'appelle. La mage est parti soudainement et, quand Allen essaya d'obtenir plus d'informations, Gumilia lui dit que le nom de son amie était Michaela.


Pendant le voyage pour Aceid, Allen se sentit nauséabond jusqu'à ce que le chariot atteigne finalement le Quartier du Sud de la ville. Pensant que la Forêt de la Confusion était ce qui avait prolongé son voyage, le serviteur exprima le souhait de brûler cette forêt. Réalisant qu'il faisait un sourire malveillant, il respira à fond et il regarda à travers la fenêtre.

Une fois qu'ils aient atteint le Quartier Central, le serviteur, malade, demanda au conducteur de s'arrêter afin de sortir du chariot. Le conducteur donna à Allen quelques médicament pour guérir sa nausée, lui disant qu'il voyait souvent des passagers atteints du mal des transports. Une fois arrivé, Allen vit une foule et s'en approcha pour voir ce qu'il se passait. Il entendit alors une personne chanter d'une très belle voix et il aperçu une belle jeune fille aux cheveux verts au centre du groupe. La vue de cette fille lui rappela le sourire chaud de sa mère lorsqu'elle lui chantait une berceuse. Allen tomba immédiatement amoureux de la fille.

Une fois qu'elle eut fini de chanter, la foule l'acclama et le serviteur entendit certaines personnes l'appeler Michaela. Le serviteur demanda à la femme aux cheveux verts si elle connaissait Gumillia et la belle fille lui demanda à son tour s'il était l'ami de la mage. Après que le serviteur ait clarifié leur relation et qu'il lui ait dit que l'apprenti mage allait bien, il lui a donné l'oignon vert. Heureuse de voir le "très étonnant" oignon vert, le serviteur lui demanda s'il était vraiment étonnant et Michaela déclara qu'il l'était.

Après qu'il se soit lui-même présenté, Michaela remercia Allen et le serviteur partit. Michaela l'arrêta et lui demanda de la suivre, expliquant qu'elle vivait à l'hôtel particulier de Keel. En retournant au chariot avec Michaela, les deux ont pris un raccourci pour aller au Quartier du Nord. Le serviteur lui demanda ce qu'était exactement le cadeau qu'il lui a remis de la part de Gumilia et elle ria, en affirmant que c'était simplement quelque chose d'étonnant.

Quand ils entrèrent dans le quartier, le serviteur lui demanda pourquoi elle chantait et la jeune fille aux cheveux verts répondit qu'elle a voulu réconforter un orphelin. Allen nota son talent et, quand Michaela lui dit qu'elle ne chantait pas souvent devant les foules, il lui a demandé pourquoi et il a été réprimandé pour sa grossièreté. Le serviteur s'excusa et Michaela raconta à Allen que son ami Clarith a été victime de discrimination dans la ville mais que Keel les avait recueillies.

Allen décrit son travail au palais royal, notant l'attitude capricieuse de Riliane et la maladresse quotidienne de Chartette. Quand Michaela lui demanda s'il aimait la Princesse, Allen proclama son désir de protéger Riliane même si cela semblait un peu arrogant pour un serviteur. Il a alors changé de sujet, soulevant que le collier de coquille qu'elle portait lui allait bien et l'employée de maison aux cheveux verts rétorqua que c'était un cadeau. Michaela déclara alors qu'elle pouvait déjà apercevoir l'hôtel particulier et Allen regratta de ne pas pouvoir parler avec elle plus longtemps.

Réunion du MarchandModifier

« Je veux connaître la vraie histoire de Lucifenia. Demander aux ministres est inutile. Je veux quelqu'un qui soit directement connecté à la famille royale, mais qui ne sois pas impliqué dans la politique pour exposer les faits réels, vus par une personne ordinaire. »
―Keel[src]

Une fois arrivés à la propriété, Michaela présenta le serviteur au maître de l'hôtel de Keel, Bruno. Ce dernier demanda à Allen d'attendre dans une autre pièce. Après que Michaela lui ait dit au revoir, il la salua et entra dans l'autre pièce. Tandis qu'il examinait le décor luxueux de l'hôtel particulier, Allen aperçu Michaela et Clarith en train de nettoyer à l'extérieur.

Un homme aux cheveux pourpres est alors entré et dit à Allen qu'il était étonné de voir quelqu'un du Clan Netsuma toujours vivant. Allen se présenta et l'homme lui demanda s'il avait entendu parler de la Résistance Lucifenian; le subalterne nia, notant qu'il n'y avait pas eu de guerres majeures depuis des années.

L'homme se présenta comme le célèbre Gast Venom, ajoutant que lui et ses mercenaires étaient disponibles si la monarchie avait besoin d'eux. Allen promis de transmettre le mot et Gast le remercia. Après ceci, le guerrier regarda fixement dans les yeux du serviteur et il lui demanda s'il avait déjà tué un homme. Choqué, Allen lui demanda ce qu'il voulait dire puis Bruno interrompit leur conversation , invitant le serviteur à rencontrer Keel. Allen en profita pour s'éloigner de Gast, s'excusant auprès du mercenaire.

Dans la pièce suivante, Allen offrit un stylo avec du papier en cadeau au marchand et à Keel, qui les accepta volontiers, notant leurs qualités. Allen lui dit qu'il savait qu'ils aimeraient le cadeau et le marchand rétorqua que c'était surtout sa fille qui les adorerait. Impressionné qu'une personne de neuf ans porte un tel amour pour les livres, le serviteur fit remarquer qu'elle devait être cultivée.

Keel demanda à Allen si lui et Gast étaient de vieilles connaissances. Le marchand certifia qu'il venait de rencontrer le mercenaire et lui montra l'Épée que Gast voulait acheter. Expliquant que c'était un héritage familial, le mercenaire perdit tout espoir d'acheter cette épée en raison du prix élevé. À la mention de sa philosophie d'affaires, Allen demanda s'il soutenait Lucifenia pour des raisons économiques; Keel reconnu que oui, ajoutant qu'il l'avait aussi fait parce que le Roi Kyle lui avait demandé de le faire.

Le marchand a alors soudainement soulevé que l'argent n'était pas infini, c'est pourquoi il a fait appel à lui et Allen réalisa les intentions alternatives de Keel. Le marchand se calma, revendiquant qu'il voulait connaître l'état de choses réelles à Lucifenia du point de vue d'une personne ordinaire du palais. Allen répondit aux questions de Keel convenablement. Quand Keel exprima sa surprise sur l'autorité de Riliane, le subalterne mentionna que les choses se sont améliorées en raison du soulagement alimentaire et du mariage de la Princesse.

Michaela entra pour servir la brioche et le thé. Keel invita Allen à en manger, et le serviteur complimenta la cuisine, espérant que Clarith lui donne quelques astuces. Keel fit des remarques sur l'amour évident du garçon envers Michaela, cependant il lui expliqua qu'elle refusait continuellement les demandes de ses prétendants.

Quand Keel remarqua que le crépuscule s'approchait il remercia Allen de sa visite. Le serviteur lui demanda s'il les avait aidés et le marchand affirma que oui. Allen rejoint Michaela et son conducteur avant son départ pour Lucifenia. Michaela lui fit signe d'au revoir, et Allen sorti son corps de la fenêtre du chariot pour lui dire qu'il espérait la voir de nouveau.

Le jour suivant, Allen rapporta ce dont il avait discuté avec Keel et Gast à Riliane et les autres ministres. Les ministres délibérèrent sur l'intérêt de Keel pour les affaires gouvernementales, et Elluka résuma leurs pensées en félicitant Allen de son travail. Le serviteur était sur le point de se retirer, quand Riliane lui demanda ce qu'était l'en-cas du jour. Le serviteur répondit qu'il servirait de la brioche.

Pendant le rapport de Minis quant à son voyage à Marlon, Allen vit que le ministre avait offert un cadeau particulier à Elluka; entendant que c'était "un poulpe très étonnant". Allen demanda ce qu'il avait d' étonnant, mais la mage lui répondit que tout était étonnant. Après, Riliane devint furieuse car Kyle avait retiré son engagement, tombant amoureux d'une femme avec des cheveux verts.

Chasse verteModifier

« La Fille du Vert... s'appelle Michaela, pas vrai ? C'est la première fois que j’entends parler d'elle. Allen... Quel dommage, je ne m'attendait pas à ce que tu me trahisse. »
―Riliane[src]

Une semaine plus tard, Allen nettoyait la chambre de Riliane quand Mariam est entrée pour rapporter l'échec de sa mission, qui était de découvrir l'identité de la fille aux cheveux verts. Quand le Responsable des Employés de la maison conclu que quelqu'un essayait de perturber leur collecte d'informations, Allen s'est rappelé des mots de Keel concernant le succès de la direction d'informations. Il a ensuite pu constater que Riliane était en colère et qu'elle ordonna à Minis de tuer chaque femme dans Elphegort avec des cheveux verts.

Choqué, Allen est resté muet et Elluka éleva une objection et démissionna; puis la sorcière partie, Mariam à sa poursuite. Riliane exigea qu'Allen aille la tuer. Bien qu'hésitant, Allen abandonna l'idée de persuader Riliane et il quitta la pièce. Peu après, il surprit Elluka en train de discuter avec Mariam quand la mage l'a découvert, annonçant que Lucifenia périrait bientôt .

De nouveau muet, Elluka lui demanda ce qu'il ferait et le serviteur répondit qu'il protégerait le pays ainsi que Riliane. Elluka lui dit de prendre bien soin de sa sœur et la sorcière partie. Le serviteur retourna à la chambre de Riliane, vide, et commença à prendre les accessoires de Kyle que Riliane avait jetés sur le plancher. En reconnaissant un collier de coquille identique à celui de Michaela parmi les cadeaux de Kyle, Allen se rendit compte que cette dernière était la maîtresse du Roi.

Pendant la Chasse Verte, Allen rendit visite à Keel dans le cachot du palais et il lui demanda si Michaela était la bien-aimée de Kyle. Une fois que le serviteur eut affirmé qu'il était le seul qui était au courant, Keel admis que c'était bien elle. Après avoir vérifié que personne ne les écoutait, Allen demanda si Michaela allait bien et si le marchand savait où elle était.

Après avoir demandé s'il avait aussi une personne pour laquelle il sacrifierait tout, Allen pensa à Riliane et à Michaela. Keel annonça au serviteur ce qu'il allait arriver à Michaela, quand ce dernier entendit du bruit derrière lui. Ne voyant personne, il a laissé tomber et le marchand expliquaque Kyle planifiait d'arriver dans la semaine pour sauver Michaela et il dévoila à Allen la cachette de Michaela.

Plus tard, Allen voyagea jusqu'à la Forêt d'Arbre de Millénaire, trouvant Michaela dans un sous-sol. Lui demandant si elle allait bien, il lui raconta ce qui était arrivé au palais avec Keel. Michaela expliqua à Allen comment elle s'était enfuie avec Clarith de la maison de Keel.

Allen s'excusa et Michaela lui répondit qu'il n'avait pas à le faire, puisque c'était les aristocrates de Lucifenia qui avaient causé la guerre. Incapable de la tuer, Allen s'est rendu compte qu'il était amoureux d'elle. Notant comment les choses étaient devenues dangereuses, il lui dit qu'il la mettrai dans un endroit sûr, mais Michaela insista pour rester où elle était. Acceptant sa requête, le serviteur déclara qu'il reviendrait et il se prépara à sortir. Avant de fermer la porte, il essaya de lui avouer ses sentiments, en vain.

Quand il fut de retour au palais, Allen trouva Ney et Riliane parlant dans la Chambre du Serviteur et il leur demanda pourquoi la Princesse était là. Ney quitta rapidement la salle, et Riliane, furieuse, ordonna à Allen de s'asseoir. S’exécutant, la Princesse demanda au serviteur où est-ce qu'il était parti et le serviteur exposa qu'il était parti acheter des oignons verts puisque ils n'en avaient plus. Riliane lui demanda s'il "elle" était toujours en vie, et Allen, nerveux, exprima sa confusion. La Princesse lui révéla qu'elle était au courant qu'il était parti voir "la Fille de Vert". Promettant de lui donner une autre chance, Riliane lui donna un nouvel ordre dans une bouteille et elle exigea qu'il le regarde.

Son ordre étant de tuer Michaela, Allen quitta la pièce et Ney s'excusa d'avoir tout répéter à la Princesse. Il accepta ses excuses, comprenant la situation. Quand l'employée de maison lui demanda s'il exécuter l'ordre de Riliane, Allen répondit qu'il ne savait pas encore. Ne sachant pas quoi faire, Allen ne réussi pas à dormir de la nuit. La nuit suivante, Allen pris sa décision et il retourna dans la Forêt, trouvant Michaela déjà poignardée.

Le garçon sanglota, se demandant pourquoi ceci était arrivé. Il saisit la main de la défunte et déclara qu'il voulait tout abandonner et fuir avec elle en lui avouant que, malgré l'avoir seulement vue deux fois, il était amoureux d'elle. Allen laissa sortir un cri perçant, gémissant. Après, il est retourné au palais pour confirmer la mort de Michaela, décrivant ses caractéristiques, comme preuve de son acte. Le serviteur, pleurant, est alors retourné voir Keel en prison et lui dit que quelqu'un d'autre avait déjà tué Michaela quand il était arrivé.

Service a continuitéModifier

« J'estimais toujours que j'étais seule. Mais Allen, tu ... es le dernier à mes côtés. Jusqu'à maintenant, tu as tout fait pour moi. »
―Riliane[src]

Tandis que la guerre contre Elphegort continuait, Allen observa Riliane, Ney et Chartette passer du temps ensemble dans la Cour Céleste, voyant le sourire innocent de sa cruelle sœur. Au son des cloches de l'église signalant l'heure du goûter, Allen présenta les plaisirs sur la table, exposant une brioche. Après l'assassinat du Premier ministre Minis, Allen, Chartette et Ney écoutèrent la réunion qui se déroulait dans le Hall de Sons. Les deux employées de maison commencèrent à se quereller, et Allen leur demanda de se calmer pour écouter la réunion. Les ministres consentaient à embaucher les Mercenaires de Venom pour compenser le manque de troupes.

Plus tard, Allen accompagna Riliane dans le Hall de Miroirs car Gast Venom voulait se présenter. Après quelques formalités, Riliane dit à Allen de faire visiter le palais à Gast. Voyant que le mercenaire regardait fixement Riliane, Allen lui dit qu'il serait décapité s'il ne faisait pas attention à ses mots et gestes. Le guerrier s'excusa et Allen l'emmena au palais. Il a finalement montré sa chambre à Gast, s'excusant que la pièce soit étroite.

Gast nota la ressemblance d'Allen et Riliane, demandant s'ils étaient nés de mêmes parents ce à quoi le serviteur lui répondit que c'était le fruit du hasard, citant un proverbe d'Elluka qui disait que tout le monde avait trois sosies dans le monde. Le mercenaire voulant manger, Allen se dirigea vers la cuisine quand Mariam l'a arrêté pour lui donner le repas de Gast. Mariam demanda à Allen de s'occuper de lui pour elle.

Plus tard, aux Terrains d'entraînement, Allen regarda Gast battre un groupe de soldats qui avaient critiqué la présence de mercenaires dans la ville. Quelques jours après, Allen présenta son en-cas de l'après-midi à Riliane dans la Cour Céleste. Pendant qu'il observaient le coucher du soleil, Riliane déclara que le ciel a prévu une apocalypse et le serviteur se rappela de la prophétie d'Elluka et de ses déclarations disant que "les mécanismes" ne pouvaient pas être changés. Se demandant si la destruction de Lucifenia était inévitable, il affirma son désir de protéger sa sœur avant de se demander si le solitaire n'était pas lui, en réalité.

Révolution LucifenianModifier

« Toi, pour ta sœur, la Fille du Mal, tu as aussi vendu ton âme au Démon d'Asmodean ? Vous êtes le mal. Pourtant, à mon avis, la révolution a été causée par la princesse elle-même! Ha ha ha!"
"Oui, je suis une mauvaise personne. Peut-être. Le palais royal est envahi; il peut aussi être dit que c'est le châtiment de Dieu. Cependant, même si ceci est un châtiment, je ne le laisserai pas arriver! »
―Gast Venom et Allen[src]

Au début de la Révolution Lucifenian, Allen écouta discrètement la conférence de guerre chaotique quand Minis l'a découvert. Réprimandé d'écouter la conversation des ministres, Allen s'excusa et il demanda à Minis s'il allait bien. Le ministre l'ignora et il retourna dans le Hall des Sons.

Peu après, Riliane, apathique, demanda à Allen quel serait l'en-cas du jour. Une semaine plus tard, Allen assista à une autre réunion de guerre avec Riliane. En entendant les cloches éloignées, le serviteur annonça l'en-cas du jour quand la Princesse l’interrompit, exposant qu'elle n'avait pas faim. L'armée de Lucifenian continua à subir des défaites, et Allen vit la panique croître à chaque réunion.

Pendant l'invasion du palais, Mariam et Allen étaient dans la Chambre du Serviteur et l'employée de maison principale lui recommanda vivement de fuir. Allen réaffirma qu'il protégerait sa sœur et il demanda à Mariam ce qu'elle avait l'intention de faire. Cette dernière exposa qu'elle se battrai. L'employée de maison adressa un dernier au revoir au serviteur, exprimant son souhait de le voir à nouveau s'ils s'en sortaient tout les deux. Une fois qu'elle fut partie, Allen se demanda si sa mère, comme Mariam, était une personne dure et douce à la fois.

À ce moment, Gast entra et exposa qu'ils avaient perdu et qu'il était venu pour leur dire adieu. Allen lui demanda s'il avait l'intention de fuir, et Gast admis qu'il n'avait aucune obligation de rester au pays, demandant au serviteur de dire à Riliane qu'il n'a plus besoin de son argent désormais. Allen a rapidement saisi son sac de salaire et déclara qu'il l'embaucherait de nouveau pour continuer à protéger Riliane jusqu'à la fin. Refusant l'offre, Gast lui demanda pourquoi il allait jusque là pour protéger Riliane et Allen lui révéla qu'ils étaient jumeaux.

Après s'être fixement regardé dans le silence, Gast ri soudainement de la situation critique. Allen répondit qu'il avait raison et que leur situation était probablement le châtiment de Dieu, mais qu'il ne laisserait pas cela arriver. Changeant d'avis, Gast accepta l'argent et dit au revoir "au Serviteur du Mal". Avant de partir, Gast dit à Allen qu'ils étaient les mêmes : le mal.

Après, Allen est passé en courant dans les couloirs pendant les combats jusqu'à la chambre de Riliane; il présenta alors son en-cas à la Princesse. Pendant que cette dernière mangeait, le serviteur lui demanda si c'était bon et Riliane déclara que c'était trop sucré et qu'elle voulait quelque chose comme de la brioche. La Princesse tremblante demanda si elle serait tuée et Allen répondit qu'il ne savait pas.

La Princesse s'effondra en larmes, dans la crainte, et elle demanda à Allen de tenir sa main, ce qu'il fit avec ses deux bras. Riliane lui avoua qu'elle voulait ressembler à sa mère, mais que tout le monde l'avait abandonnée, sauf Allen, le remerciant de rester avec elle. Serrant sa main, Allen lui demanda si elle pourrait lui accorder un souhait à son tour.

Riliane lui a accordé son souhait et il échangèrent de vêtements et de coiffures. Tandis que Riliane le taquina parce qu'il portait une robe, Allen lui dit qu'elle devrait pouvoir s'échapper en portant ses vêtements, lui disant de prendre le passage secret de la chambre de Joséphine et de fuir là où l'armée révolutionnaire ne la trouvera pas. Riliane répliqua qu'ils enverraient simplement des équipes de secours après elle et Allen répondit qu'il n'y a pas besoin puisque "la Princesse" était toujours dans le Palais, tournant sur lui même avec sa jupe.

Riliane refusa d'adhérer à son plan, et Allen l’enlaça, disant que cela ne poserait pas de problème puisque personne ne savait qu'ils étaient des jumeaux. En voyant que Riliane était très surprise, il lui révéla qu'il l'avait toujours su. La Princesse, sanglotante, lui demanda pourquoi il faisait ceci s'il savait qu'il serait tué et Allen répondit qu'elle était le mal et donc qu'il partageait le même sang qu'elle, expliquant qu'il prendrait sa place tandis qu'elle vivra.

Allen lui demanda de ne pas pleurer, se disant que cela ne posait plus de problème puisqu'elle n'était plus la Fille du Mal. Il l'a alors laissée en fermant la porte, en racontant à la Princesse qu'ils avaient l'habitude de s'enlacer en pleurant quand leur mère les enfermait dans cette chambre pour les punir. Riliane le pria de ne pas partir, et le serviteur lui adressa un dernier au revoir avant de descendre dans le Hall, se rappelant que lui, "la Fille du Mal", ne devrait pas pleurer.

Veines du MalModifier

« Oh, c'est l'heure du goûter »
―Derniers mots d'Allen[src]

Tout en agissant comme Riliane, Allen fut capturé dans le Hall des Sons lutta contre ses ravisseurs, en les maudissant d'une manière hautaine. Emprisonné dans le cachot, Allen se réveilla plus tard et se rappela de la situation dans laquelle il était, tremblant dans l'obscurité. Le serviteur continua d'agir comme Riliane, et, comme sa sœur l'aurait fait, il commença à se plaindre de la prison dans laquelle il était enfermé. À un certain moment, le Roi Kyle lui rendit visite et ayant compris qu'il n'était pas Riliane, il exposa au serviteur qu'il se ferait quand même exécuté pour maintenir la paix. Pendant la visite, Allen lui dit qu'il était celui qui avait tué Michaela et le roi, furieux, donna plusieurs coups de poing dans la figure d'Allen avant de partir.

Plusieurs jours après sa capture, Allen cru entendre le chant d'enfants, ce qui lui rappela Michaela, alors il commença à chanter pour oublier son anxiété jusqu'à ce qu'une garde ennuyée l'ait giflé. Soudain, il entendit quelqu'un demander de rencontrer la Princesse seul à seul. Après s'être présentée comme le leader de l'armée révolutionnaire, Germaine Avadonia annonça la date d'exécution de la Princesse, Allen ria de manière incontrôlée de l'ironie cruelle. Le serviteur continua sa tromperie, demandant à l'épéiste de partir car il était fatigué.


Germaine lui demanda d'attendre et, malgré qu'il ait compris qu'elle l'avait reconnu, il continua à jouer le jeu jusqu'à ce qu'il ait vu que le leader de la révolution pleurait. Allen salua alors sa sœur adoptive de nouveau, lui révélant qu'il est en réalité le Prince Alexiel et en lui expliquant comment il a réussi à se faire passer pour Riliane. Après qu'Allen ait fini de raconter son histoire, Germaine lui dit qu'il pouvait être libéré puisqu'il était seulement un serviteur, pas la princesse. Notant que l'épéiste n'avait pas changé, il lui demanda comment elle pourrait être si émotionnel en vu de la situation et elle rétorqua qu'il était toujours aussi sarcastique et désagréable qu'avant.

Remarquant qu'elle lui avait dit la même chose que quand ils étaient enfants, Germaine annonça qu'elle savait maintenant pourquoi il était si hostile envers tout le monde quand ils se sont rencontrés, bien qu'il ait légèrement changé quelques jours plus tard. Allen nia avoir changer et Germaine lui rappela leur aventure dans la Forêt de Confusion pour sauver Chartette. Déclarant que sa liberté était impossible, le serviteur révéla ce qui était arrivé lorsque Kyle lui avait rendu visite et lui conseilla à sa sœur adoptive de se méfier de lui.

Après un moment de silence, Germaine quitta Allen puis se retourna, avec les clés de sa cellule, en lui disant qu'ils devraient s'échapper ensemble. Allen lui rappela qu'elle était le leader de l'armée révolutionnaire mais sa sœur adoptive rejeta sa remarque et elle lui dit que lui, Chartette et elle pourrait vivre ensemble comme avant bien que leur père soit mort. Sachant que son souhait était impossible, Allen lui demanda si elle portait l'armure de Leonhart.

Germaine déclara que le père de Chartette l'avait redimensionné pour elle et le serviteur complimenta les talents impressionnants du forgeron, demandant si les dégâts à l'épaule avaient été réparés. Quand Germaine devint embarrassée, Allen lui demanda qui était, d'après elle, le meurtrier de leur père et, une fois qu'elle ait répondu "la Fille du Mal", il lui demanda si elle pensait vraiment que Riliane était responsable de son meurtre.

Étant donné son silence, Allen compris pourquoi sa sœur adoptive avait voulu commencer la révolution et il ria car elle entama une révolution juste pour obtenir vengeance, tuant d'innombrables gens au nom de la justice. Allen compara Germaine à Riliane dans leur désir de contrôler d'autres personnes, et il lui dit qu'elle était elle aussi la Fille du Mal. Malgré le fait que Germaine lui ai dit de ne pas dire ça, Allen répondit qu'il l'aiderait dans sa vengeance, exposant que Riliane s'est échappée et que le meurtrier de leur père était debout devant elle.

Deux jours plus tard dans la Place de Milanais, Allen observa la foule crier et le critiquer, en pensant qu'il s'agissait de la Princesse. Sa tête et ses bras fixés sur l'échafaudage, Allen terrifié, ne voulait pas mourir. Peu après, il entendit une musique mystérieuse et commença à avoir des hallucinations. Il vit Riliane assise à côté de lui, lui tenant sa main. C'est alors qu'il lui raconta la légende de la mer, espérant que Riliane serait un cheval dans sa prochaine vie. Le serviteur se calma puisque sa sœur jumelle lui tenait la main.

Quand le bourreau lui demanda s'il avait des derniers mots, Allen entendit la cloche sonné trois heures. Il décida d'entretenir la ruse jusqu'à la fin et il prononça ses derniers mots : "Oh, c'est l'heure du goûter", avant que la lame de la guillotine ne tombe. Offrant à Riliane un adieu spirituel, il lui dit qu'il espérait pouvoir jouer de nouveau avec elle dans leur prochaine vie.

After DeathModifier

Après sa mort, l'esprit d'Allen est allé à la Cour Céleste et il rencontra le Dieu qui dirigeait les champs de riz divins du monde. Là, Dieu Sickle annonça à Allen ce qu'il lui était arrivé depuis sa mort. En voyant les Champs Élysées lointains animés par des âmes, Allen se demanda s'il pourrait voir sa famille et ses amis, ce que Sickle lui interdit.

Le Dieu créateur expliqua à Allen l'histoire de toute la Troisième Période du dispositif de Boîte Noire pour comprendre les mécanismes du monde. L'ancien serviteur écouta Dieu a expliquer la mécanique complexe derrière l'outil magique, même s'il ne comprenait rien. Après, il fut emmené à l'intérieur de la Boîte Noire et laissé dans les champs de la Cour Céleste. Enfermé à l'intérieur du dispositif sombre, Allen expérimenta l'histoire du monde sur terre, apprenant des événements de son passé et de son présent au fil du temps.

InterventionModifier

Au fil des années, Allen a surveillé le voyage de Germaine, du Romancier Yukina Freesis et d'autres personnes comme ils ont bouleversé le règne épouvantable de La Fille du Mal. Comme Clarith se préparait à assassiner Riliane sur la côte du Monastère Tenu en CE 505, Allen a demandé à Sickle de le laisser protéger sa sœur et Dieu s'est soumis. Une fois que le Dieu solaire lui ait enseigné comment utiliser la capacité de transfert de la Boîte noire, le garçon apparu au littoral Lucifenian et a saisi le bras de Clarith, l'empêchant de poignarder Riliane.

Tandis qu'ils ont lutté, Allen a maintenu une expression sombre et furieuse jusqu'à ce qu'elle se soit rendue compte qu'elle a été dupée par le Démon de la Colère. Une fois que Clarith a été libéré de l'influence du démon, Allen est retourné à la Cour Céleste et à la Boîte Noire pour continuer ses études. Plus tard cette année, il a observé la confrontation entre l'Abyss I.R., Germaine et Yukina. Quand l'Abyss était sur le point d'incinérer Yukina avec la Cuillère de Marlon, Allen a encore une fois fait ses caprices à Sickle et Dieu lui a permis de s'immiscer dans le monde encore une fois.

En voyant Riliane se préparer à se glisser d'en haut sur l'Abyss, Allen a lié ses pensées avec celles de Yukina. Entendant que la fille renonce mentalement après l'apprentissage de la vérité épouvantable sur sa mère, le garçon a noté ce qui dérangeait et a expliqué qu'elle voulait mourir comme elle l'avait décidé. Comme la fille le repoussa, il a indiqué qu'elle ne pourrait pas écrire la suite de l'histoire de Germaine, Riliane et d'elle-même autrement. Après que Yukina ait raconté que Kyle lavait dit quelque chose de similaire, Allen a réaffirmé qu'elle devait survivre pour ça.

Quand la fille a demandé s'il l'aiderait, Allen a admis qu'il était impuissant, étant mort, et Yukina s'est mise en colère le réprimandant d'être inutile. Une fois que Riliane ait avec succès distrait l'Abyss, afin de libéré Yukina et de donné à Germaine une ouverture pour attaquer, le corps du chat rouge essaya de fuir. Allen manifeste alors son esprit pour soutenir son corps blessé. En taquinant sa sœur adoptive sur sa fausse incapacité à tenir debout, Germaine lui a répondu « stupide frère » en lui disant qu'elle n'a pas eu besoin de son commentaire pour savoir cela, avant de lancer sa rapière.

Après que Germaine ait embroché la vraie forme de l'Abyss I.R, Allen a disparu. A un certain point, un message dans une bouteille atterri au pied de l'esprit, pendant le crépuscule. Épuisé de son interférence continuelle, Allen s'est endormi dans la Boîte Noire après qu'il sois retourné à la Cour Céleste et il a dormi pendant des décennies. Une fois qu'il s'est réveillé, le garçon est retourné à ses études, respectant Dieu Held plusieurs fois au fil des ans. Quelque temps plus tard, Sickle a dit à l'enfant ennuyé le temps lui paraîtra moins long et ennuyeux bientôt.

Défi de la finModifier

« Avoir une conversation avec les gens de l'histoire? Mais cela exigerait énormément de temps."
"Il n'y a aucun besoin de prendre contact avec chaque âme. Juste les plus importantes. Je veux que tu contactes ceux choisis parmi les gens influencés par les Démons de Péché. »
―Allen et Sickle[src]

En CE 998, après que Némésis Sudou utilise l'arme de la Punition pour détruire la Troisième Période, Allen a été immédiatement aveuglé par la lumière de la boîte comme elle a été ouverte. Voyant Sickle demandant comment cela se faisait il, Allen a répliqué qu'il a semblait être de mauvaise humeur et Dieu a demandé s'il cela se voyait vraiment. Une fois que le garçon a expliqué que ses yeux avait l'air fâchés, demandant s'il était en effet fâché pour la destruction du monde, le Dieu solaire a secoué la tête et a insisté qu'il ne serait pas fâché pour quelque chose comme ça.

Sickle a alors changé de sujet et a dit qu'ils devraient d'abord le faire sortir de la Boîte Noire. Allen s'est soumis et a volé hors de la boîte, voyant l'environnement de la Cour Céleste. Après avoir remarquer que les Champs Élysées étaient vides, Allen a fait remarquer que personne n'était là et Sickle a affirmé qu'ils étaient les seuls deux restants dans la Cour Céleste. Quand l'enfant a demandé ce qui est arrivé, Sickle a expliqué que les âmes avaient été importées dans la terre à cause de la destruction de la Troisième Période et de l'élimination de la frontière qu'il avait créé entre les deux mondes.

Allen a alors dit que le monde de terre était devenu la partie de la Cour Cauchemardesque et Sickle a comparé leur relation à celui d'un aimant où on les a attirés vers la force plus puissante. Quand Sickle a regardé Allen fixement et lui a dit que c'était maintenant son tour, Allen a refusé, disant qu'il veut reconstitué les âmes tombées. Sickle admis que c'était le résultat final avant de se qualifier et qu'il avait besoin de préparer d'abord un peu plus et d'examiner l'histoire. Le garçon a rétorqué qu'il avait déjà fait.

Après que Dieu s'est rapporté que Held et Michaela l'attendaient et qu'il devrait les contacter une fois qu'il sera arrivé dans le monde de la terre, Allen a réagi à l'audition du nom de sa bien-aimé. Quand Dieu lui a demandé si c'était désagréable pour lui de la voir, le garçon a expliqué qu'il n'a jamais dit qu'il ne voulait pas la voir, clarifiant que c'était juste embarrassant. Sickle a immédiatement indiqué qu'aucun d'entre eux n'était des humains normaux désormais. Allen a alors admis que Dieu avait raison.

Mettant mentalement en doute la légitimité des dires de Sickle, étant donné que Michaela n'était pas un homme à l'origine, le garçon a repensé à son passé où elle était humaine. Il a alors parcouru les champs de riz et est devenu s'est perdu dans ses pensée, se demandant comment Michaela se sentait à l'heure actuelle avec la destruction de la Forêt d'Arbre de Millénaire. Peu de temps après, Sickle a déclaré que ce n'était pas une mauvaise chose à penser avant de dire qu'il ne commencerait rien s'il n'agissait pas, critiquant que le garçon sur le fait qu'il ait seulement complété des choses dans sa tête.

Sickle a indiqué qu'Allen a seulement agi une fois qu'il était trop tard d'éviter la situation. Après avoir réfléchi sur sa vie passée, le garçon a alors admis qu'il avait peut être raison avant d'annoncer qu'il irait voir Michaela et Held. Dieu a approuvé et a demandé s'il se rappelait toujours comment utiliser le dispositif de transfert de la boîte et Allen a répondu qu'il s'en rappelait. Sickle a alors déclaré que les préparatifs étaient finis et qu'il devrait arriver à la forêt une fois qu'il aurait effectué l'échange de la boîte. Allen a alors sauté en arrière dans la boîte et a activé le dispositif de transfert.

Retour dans la forêtModifier

« Je veux parler de choses diverses, comme vous, Allen. Mais, malheureusement, nous n'avons pas le temps. »
―Michaela[src]

Une fois qu'il apparu au site, Allen a été étonné de voir la forêt détruite. Peu de temps après, il a remarqué un coup de bec de Robin sur un fruit à pépins avant qu'il n'ait volé jusqu'à son épaule pour le saluer chaudement. En reconnaissant sa voix, Allen a confirmé que l'oiseau était Michaela. Muet, le garçon enchanté a cherché que dire ensuite quand il a entendu Held arriver. Quand le Dieu de la terre lui a demandé s'il trouvait sa forme étonnante, Allen a admis qu'elle l'était et a demandé où est ce qu'il ce trouvait.

Held a alors expliqué que sa forme incorporelle devait contourner les règles de Sickle. Allen a alors demandé si la forêt était détruite et Held a affirmé que la Forêt d'Arbre de Millénaire n'existait plus. Comme le garçon a demandé pourquoi il était apparu intact, Held lui répondit que c'était simplement une illusion créée de leurs souvenirs, l'expliquant que c'était une incarnation des sentiments des âmes de la Cour Cauchemardesque. Allen a conjecturé que c'était la preuve que la Cour Cauchemardesque était liée avec le monde de le terre.

Une fois que Held l'ait relié avec Michaela, après qu'il aitsuivi les incidents causés par les démons avant que le monde qu'ils devaient surveiller ne sois détruit, Allenregarda son épaule pour voir si l'oiseau avait disparu. Entendant la voix de Michaela qui l'appelle, le garçon s'est déplacé vers la forêt raboteuse vers l'Arbre Millénaire. Michaela a alors convoqué les reliques du péché et a dit au garçon de prendre l'Épée de Venom d'abord et pour emmené le Démon de la Luxure à sa prochaine destination.

Allen a immédiatement essayé de l'arrêter et de lui parler et Dieu est intervenu en disant qu'elle aussi voulait lui parler de beaucoup de choses,mais ils n'avaient pas le temps. Quand le garçon a mis en doute le besoin de se soucier du temps après que le monde ait été déjà détruit, Michaela a admis qu'il avait raison avant de dire que le Dieu solaire voulait qu'ils se dépêchent et qu'ils aient fini avant qu'il ne se déplace à la prochaine étape. Allen lui demanda ce qu'elle voulait dire par là et Michaela lui a dit qu'il apprendrait tout plus tard et elle lui a demandé de prendre l'Épée de Venom pour pouvoir rencontrer Sateriasis Venomania.

Comprenant que Michaela évitait la conversation avec lui, le garçon a admis dans son esprit qu'elle ne voulait probablement pas se rappeler de son passé douloureux. Après qu'Allen ait pris l'épée dans ses mains, le Démon de la Luxure est apparu et a fait remarquer qu'il ne s'attendait pas à ce qu'ils se rencontrent de nouveau. Étonné que le démon le connaissait, le démon a alors dit qu'il l'avait vu de l'intérieur de Kyle Marlon au palais royal, exprimant sa surprise à l'époque puisque il a ressemblait aux jumeaux qui l'avait libéré.

Allen a alors réfléchi si les démons qui ont apporté la calamité aux humains coopéraient avec des dieux. Le démon a répondu qu'il n'y avait plus d'humains pour fusionner avec lui à cause de la fin du monde.

HéritageModifier

« Cependant, cela n'a pas d'importance. Ce qui est important pour Elluka est qu'elle n'obtienne pas les quatres Reliques du Péché. Ce qui est important pour moi est qu'il n'est plus un de ces mécanismes. »
―Ma parlant d'Allen[src]

Historiquement, le sacrifice d'Allen ne serait jamais mentionné et sa sœur était celle qui est officiellement morte après la Révolution Lucifenian. Les livres d'histoire l'ont noté comme le fils adopté de Leonhart Avadonia qui a gagné la faveur de Riliane comme un serviteur et s'est vite enfui du Palais Lucifenian pendant la Révolution. Il serait souvent décrit comme une personne déloyale et infidèle dans l'histoire de Lucifenia.

Cependant, Yukina Freesis a écrit un roman de la vraie Histoire du Mal intitulé "la Fille du Mal" qui avait gagné la popularité dans le monde entier des siècles plus tard pendant le temps de Gallerian Marlon. Le juge était intrigué par l'idée que le serviteur ait échangés de place avec sa sœur jumelle, mais il resté sceptique de l'exactitude des événements réels, malgré la garantie de Ma que le roman était vrai.

Personnalité et TraitsModifier

« Riliane... Vous avez été une mauvaise fille... Si vous êtes une mauvaise fille, donc votre mauvais sang coule aussi dans mes veines. Si vous êtes la Fille du Mal, je suis le Serviteur du Mal. Donc cela n'a pas d'importance. Je prendrai votre place tandis que vous continuerez à vivre ... »
―Allen[src]

Allen était responsable, loyal et fidèle. Depuis qu'il était enfant, le garçon avait un comportement doux, peu disposé de se battre avec quelqu'un d'autres même si on le frappait.. Pendant son enfance, il a gardé une relation particulièrement proche avec sa sœur, Riliane et les deux passaient souvent du temps à jouer ensemble. Des deux enfants, le Prince Alexiel était le plus docile, permettant à Riliane de l'emmener partout où elle voulait.

En raison de leur lien proche, il s'est senti à l'aise en tenant la main de sa jumelle, cela lui permettait d'oublier ses craintes ou ses soucis. Il a de la même façon partagé beaucoup de secrets avec elle, comme la légende de la mer que le démon lui a confié. Cependant, en raison de la discussion du droit de succession, la relation du Prince avec sa jumelle a commencé à se dégrader et il a reconnu son attitude égoïste en conséquence de son éducation royale. Espérant ne pas devenir comme sa sœur et éviter de nouveaux problèmes, le garçon a été complètement enclin à être séparé de sa famille et à vivre la vie d'un roturier.

Allen a continué à se soucier de Riliane. Complètement consacré à elle comme un serviteur, le jeune adolescent s'est senti ravi de la voir sourire et il l'a délivrée de sa solitude. Malgré ceci, Allen reconnaissait toujours Riliane comme un enfant égoïste et une dirigeante terrible et, au fil du temps, a considéré beaucoup de ses actions proche de la folie. Cependant, après l'assassinat Leonhart, Allen est devenu déterminé à protéger Riliane même s'il a dû devenir méchant pour y arriver.

Cependant, en ne la rencontrant que deux fois, Allen est immédiatement tombé amoureux de Michaela et a été fasciné par sa charmante apparence, son beau sourire et sa merveilleuse voix. A cause de ceci, il a grandi a du faire un choix entre son devoir envers Riliane et son amour pour Michaela. Après la mort de Michaela, Allen est retourné fidèlement au service de sa sœur, bien que blesser par sa demande cruelle de tuer sa bien-aimé. Étant devenu intime avec sa jumelle, Allen est devenu le seul permis à continuellement l'accompagner jusqu'à la fin de son règne.

Après qu'on ait tenter de l'assassiner, Allen a agi hostilement envers tout le monde autour de lui et a été décrit comme sarcastique et désagréable. Après que Chartette Langley ait été enlevé par des bandits, Allen a commencé à s'ouvrir à sa nouvelle soeur et l'a soutenue dans la recherche de leur ami. Il a aussi respecté le sens de la justice de Germaine et était de la même façon enclin à se battre, le poignard à la main, afin repousser les bandits et de sauver Chartette.

Comme le temps a progressé, Allen est devenu proche de Germaine et la considérait comme sa sœur, bien qu'incapable de l'admettre jusqu'à sa mort. Malgré ceci, il n'appréciait pas les motivations de Germaine pour la Révolution Lucifenian et a considéré ses méthodes comme celles de Riliane, considérant leur désir de contrôler les gens pour la vengeance. Après avoir découvert qu'elle était le leader révolutionnaire, Allen a été amusé par l'ironie .

Comme ses sœurs, Allen a aussi partagé une relation proche avec Leonhart. Ayant été sauvé par lui pendant son enfance, Allen l'a respecté comme un des Trois Héros. Ayant été élevé par le guerrier, Allen a initialement refusé la requête de Riliane d'assassiner son père, et a été même enclin à être décapité pour cela.

Cependant, après que Ney lui ait dit que Leonhart l'utilisait pour tuer Riliane, Allen s'est senti trahi par son père adoptif et a changé d'avis quant à son assassinat. Cependant, après avoir vu le cadeau que l'homme avait planifié de lui donner, Allen s'est demandé pourquoi son père voulait tuer Riliane. Après l'apprentissage des raisons de Germaine derrière la révolution, Allen a pris la responsabilité du meurtre de leur père et a insisté pour être exécuter pour son crime.

Allen était un individu très fier, enchanté quand Michaela l'a félicité. Il était aussi extrêmement confiant en sa capacité de protéger Riliane, bien qu'admettant ouvertement que le désir peut paraître arrogant. En revanche, Allen détestait être taquiné, particulièrement par Germaine et n'aimait pas avoir le sentiment d'être embarrassé ou humilié.

Ironiquement il faisait souvent des remarques sèches ou sarcastiques sur ce qu'il avait entendu, en gardant d'habitude ces pensées pour lui et en ne les verbalisant jamais. Cependant, en parlant à sa sœur ou à Chartette, Allen était très sincère dans ses commentaires, contrastant avec son attitude normalement polie.

Bien qu'il soit un enfant avec le sens de l'honneur, Allen révèle parfois un comportement plus malveillant, particulièrement quand il s'est senti trompé. En même temps, il était très embarrassé de ce comportement, réalisant plus tard comment il avait pris ses distances avec tout le monde dans sa dévotion obsessionnelle pour Riliane. Étant, à l'origine, seulement censé défendre sa sœur, Allen est finalement devenu désireux d'assassiner pour elle dans certaines circonstances, considérant même le meurtre du Roi Kyle pour rendre Riliane malheureuse.

En raison des circonstances uniques entre lui et Riliane, Allen s'est demandé comment leurs apparences semblables ont contrasté leurs positions différentes dans la vie. De même, il est venu pour comprendre leurs propres ressemblances et comment le mal est survenu dans sa propre loyauté envers elle. En conséquence, il était content de son sacrifice , la protégeant. Même après sa mort, Allen a désiré continuer à protéger Riliane.

Compétences et aptitudesModifier

« A mon avis, ton épée est très puissante. »
―Les pensées de Riliane sur le jeu d'épée d'Allen[src]

Bien que relégué au travail subalterne d'un serviteur, Allen était très bien informé de la politique et a été révéré par les ministres Lucifenian de son bon sens politique. Grâce à son esprit d'analyse, Allen a pu déduire les ramifications politiques pour n'importe quelle action, combiné avec sa connaissance de questions d'actualité, il a compris beaucoup de choses comme le choix de Kyle de maintenir l'exécution de Riliane malgré qu'il sache qu'Allen avait pris sa place.

De même il était un diplomate capable, en restant typiquement non impliqué dans des affaires politiques à moins qu'on ne l'exige. A cause de sa ressemblance à sa soeur, Allen pouvait efficacement se faire passer comme Riliane, quoique quelqu'un qui avait en réalité rencontré n'importe lequel d'entre eux puisse facilement démasquer le déguisement. Il a pu aussi imiter la voix de Riliane et pourrait d'une façon convaincante agir comme elle.

Ayant été formé sous la tutelle de Leonhart, Allen était une fine lame forte, considéré comme "un escrimeur de génie" par Germaine quand il avait seulement treize ans. Bien qu'ayant appris de nombreuses techniques de Leonhart, Allen a développé sa propre technique, le Style de Licorne, où il a centré sa lame devant lui en faisant son offensive. Cependant, parce qu'il manquait d'expérience de combat, Allen était enclin pour parler trop dans la bataille et manquer de rapidité contre des adversaires plus forts.

Comme un serviteur, le garçon était habile quant aux variétés de tâches ménagères comme le nettoyage, la cuisine et les commissions, quoiqu'il ait considéré ses compétences inférieures à celui de son serviteur pair, Ney. Il était aussi expert en équitation et savait chanter. Après sa mort, Allen a pu manifester son esprit dans la Troisième Période, avec la permission de Sickle et pouvait communiquer avec d'autres. Il pouvait aussi communiquer par télépathie avec d'autres personnes.

Connexions de caractèresModifier

Riliane Lucifen d'Autriche : la sœur jumelle d'Allen. Pendant leur enfance, ils ont eu une relation proche, quoique tendue pendant les conflits politiques qui les ont séparés. Après qu'il soit devenu le serviteur de Riliane, Allen s'est consacré à la protection de sa sœur, acceptant de sacrifier son propre bien-être et celui des autres pour le bonheur de Riliane. Il a perçu Riliane comme étant une fille solitaire mais douce au fond, reconnaissant qu'elle pouvait aussi être cruelle.

Leonhart Avadonia : Le père adoptif d'Allen. Il respectait beaucoup Leonhart, qu'il considérait comme son père. En refusant initialement de le tuer, Allen s'est senti profondément trahi quand il apprit que Leonhart l'utilisait pour tuer Riliane.

Germaine Avadonia : La sœur adoptive d'Allen. Ils sont devenus très proches, Allen lui demandait souvent de ses nouvelles. Leur relation est devenue tendue après le meurtre Leonhart et il a désapprouvé les méthodes de Germaine pour se venger de lui; malgré ceci, Allen a continué d'aimer Germaine jusqu'à sa mort.

Chartette Langley : L'amie d'enfance d'Allen et serviteur pair de Riliane. Allen essayait toujours de garder Chartette hors des problèmes, surveillant son travail pour s'assurer qu'elle ne se détende pas ou qu'elle ne fasse pas de dégâts.

Mariam Futapie : La supérieure d'Allen. Ce dernier lui a parlé de sa confusion sur le fait d'avoir un rôle si différent de sa sœur, Riliane et a pu constater qu'elle connaissait sa vraie origine.Vers la fin de la révolution, il lui a fait ses adieux.

Michaela : Le coup de cœur d'Allen. Il est tombé amoureux de Michaela après l'avoir écoutée chanter. Il l'a trouvée très belle et douée. Allen a été en conflit entre son amour pour elle et sa dévotion envers Riliane après avoir appris qu'elle était la fiancé supposé de Kyle.

Keel Freesis: Un marchand à qui Allen rendait visite. Allen a constaté que Keel était un homme d'affaires très intelligent et pragmatique, incapable de comprendre entièrement la vie que ce dernier a vécu.

Kyle Marlon : fiancé de Riliane. Allen ne le connaissait pas vraiment mais il voulait le tuer pour avoir rendu Riliane malheureuse. Après son arrestation, Allen a vu Kyle comme un problème potentiel en raison de ses émotions accablantes, mais il a été d'accord avec ses motivations politiques pour maintenir l'exécution.

Hänsel : Allen était destiné à être une réincarnation de Hänsel et il avait la même apparence que le garçon, mais, en raison de la perturbation du destin causé par Abyss I.R. Et Prim Marlon, aucun Hänsel n'est né pendant ce cycle.

Irregular : Une entité connectée à Allen. Irregular s'est manifesté plusieurs fois après la mort d'Allen.

Sickle : Dieu du soleil et mentor d'Allen. Bien que rendu perplexe par le la nature énigmatique du Dieu, Allen obéissait toujours à Sickle même si ce qu'il lui demandait était ennuyeux et même s'il ne savait pas où cela le mènerait.

BagatellesModifier

Conceptualisation et OrigineModifier

  • Ses noms d'origine, Lucifen et d'Autriche, font référence à Lucifer et Marie-Antoinette, respectivement.
  • Son nom adoptif, Avadonia, semble être tiré de l'hébreu Abaddon, qui signifie "destruction".
  • Le prénom d'Allen est partiellement inspiré de celui de son Vocaloid, Len. En effet, on retrouve le "len" à la fin de son prénom adoptif, tout comme le "le" dans son prénom de naissance, Alexiel.
  • Allen est analogue à Jesus Christ. Ils ont tout deux été punis pour des crimes qu'ils n'ont pas commis, ont été exécutés à 15 heures et sont plusieurs fois apparus auprès de leurs alliés, après leur mort.

CuriositésModifier

  • Allen a été exécuté la veille de son quinzième anniversaire.
  • Il est né le même jour que son Vocaloid.
  • Comme son père, Allen porte une queue de cheval.

GalerieModifier

ApparitionsModifier

RéférencesModifier

 

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.